Accueil > Sante

Une ado prend une pilule d'ecstasy et tombe un mois dans le coma

Une ado prend une pilule d'ecstasy et tombe un mois dans le coma
Après avoir pris une pilule d'ecstasy fortement dosée, une ado de Glasgow subit un mois de coma et de lourdes séquelles.

Un mois de coma et des séquelles qui restent à ce jour préoccupantes : voilà ce qu’a valu à Amy Thomson, une ado de 16 ans, d’avaler une simple pilule lors d’une soirée entre amis. Mais pas n’importe quelle pilule : au mois de juin dernier, dans cette propriété de Glasgow où l’ambiance était conviviale entre lycéens, c’est une pilule d’ecstasy fortement dosée qu’on propose à la jeune fille. Elle se laisse convaincre, et avale le cachet.

Terrible erreur, l’ado s’effondre sur le coup devant ses camarades paniqués, et tombe immédiatement dans le coma. Rapidement hospitalisée, elle va rester un mois entier entre la vie et la mort, entourée de ses proches qui se relayent à son chevet, précise The Guardian. Dans l’intervalle, inculpés de détention de drogue, trois hommes de 17, 18 et 33 ans ont été arrêtés.

Amy Thomson restera-t-elle clouée dans un fauteuil roulant ?


Quand Amy sort enfin de sa léthargie, sa famille n’en croit pas son bonheur… et pourtant, ça n’est pas la jeune fille vive et souriante qu’ils ont connue qui se réveille devant eux. La pilule a ravagé son organisme et surtout, son cerveau : incapable de se lever, de marcher, ni même de parler, la jeune fille va entamer un longue et complexe rééducation. La famille a créé une page de soutien sur Facebook, et à l’occasion de premiers progrès d’Amy, sa cousine Kalya vient de poster une vidéo dévoilant le calvaire quotidien de la jeune fille depuis son accident.

Immobilisée en fauteuil roulant, Amy peut à peine bouger et parler. Elle articule difficilement « merci à tout le monde pour votre soutien », et a bien du mal à lever le bras pour dire au revoir de la main… Pourtant Kalya explique que « ce que vous voyez là est incroyable comparé à son état d’il y a quelques semaines ». Amy bénéficie, en effet, d’un programme complet de rééducation mené par des professionnels de santé : c’est sûrement pourquoi, malgré tout, la famille ne perd pas espoir, et reste certaine que d’autres progrès vont advenir.

Les proches d’Amy Thomson espèrent surtout sensibiliser par le biais d'une vidéo les jeunes et leurs familles aux dangers de la drogue, et particulièrement de l’ecstasy. « Certains ont peut-être pleuré, rigolé, d’autres ont peut-être été choqués. Mais voilà ce qu’une petite pilule peut vous faire », témoigne Kalya. Elle espère bien, ainsi, éviter de tels drame à d’autres jeunes, de sorte que l’accident de sa cousine n’ait pas été vain.

Par Lara, le 30.05.2018
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire