Les autoroutes seront-elles gratuites durant les vacances d'été ?

Après le confinement, c’est au tour des vacances d’été d’accaparer les esprits des Français. Après avoir été enfermé dans les quatre murs de la maison pendant plusieurs semaines, l’envie de sortir un peu pour se dégourdir les jambes n’a jamais été aussi forte.

Mais une autre préoccupation est également dans leur tête. En effet, une annonce diffusée par Carole Delga ayant pour objectif de rendre les autoroutes gratuites pendant les vacances d’été est également un sujet de débat des habitants. Il s’agit d’une solution qui ne manquera pas de ravir les usagers quotidiens de ce réseau routier.

Une proposition sous l’influence politique ?

La présidente la région Occitanie Carole Delga a proposé de rendre gratuite l’utilisation des autoroutes françaises durant les vacances d’été. Elle a décidé de faire cette proposition étant convaincue que les centaines de milliers d’usagers quotidiens du réseau autoroutier en seront ravis. C’est pourquoi elle demande un geste de solidarité nationale des sociétés autoroutières pour ces périodes de vacances.

Si les usagers sont réellement ravis comme Delga l’a prédit, ce n’était pas le cas du secrétaire d’État aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, qui avait affirmé que cette proposition est un peu sous l’influence politique. Il a alors répondu qu’une telle mesure n’est pas possible vu la situation actuelle. Il a même rajouté que Delga est bien placé pour connaitre le fonctionnement des contrats avec ces sociétés autoroutières.

La présidente a répondu aux paroles ce dernier sur son compte Twitter en disant que faire la politique, c’est surtout s’occuper des gens. En faisant cette proposition, elle souhaite demander une preuve de solidarité auprès des entreprises d’autoroutes afin de soutenir les emplois touristiques.

La décision n’est pas encore prise

Selon le site Hebdodebesancon.com, pendant que Carole Delga et Jean-Baptiste Djebbari sont occupés à s’attaquer mutuellement à propos de plusieurs idées, les usagers de ce réseau routier concerné n’ont pas encore eu la réponse à leur question. Jusqu’à maintenant, difficile de dire si les autoroutes seront vraiment gratuites pendant la période estivale ou non.

Dans les pires des cas, les usagers espèrent quand même qu’une réduction de frais sera appliquée pour l’utilisation de cette route. Mais jusqu’à maintenant, rien n’est encore sûr. Dans tous les cas, l’idée reste de séduire les usagers qui devront emprunter ces autoroutes pendant les mois de juillet et aout prochains.

Par ailleurs, avec les crises sanitaires et la crise internationale causée par le covid-19, beaucoup de Français vont choisir de passer leurs vacances dans l’Hexagone au lieu de se rendre dans une destination lointaine moins sûre. D’ailleurs, vu que les frontières sont fermées, impossibles d’aller loin. Toutefois, si les frontières s'ouvraient avant que la saison estivale ne batte son plein, la gratuité de l’utilisation de ce réseau routier pourrait fournir un argument majeur pour que la France soit une destination de premier choix pour cet été.

Un sujet qui n’intéresse pas le gouvernement

Le désaccord entre Carole Delga et le secrétaire au début de la proposition n’est vraiment pas un bon signe. Effectivement, bien que l’idée de rendre gratuite L’utilisation de ce réseau routier pendant la période estivale ne soit pas dépourvue de sens, le gouvernement n’a vraiment pas l’air de s’intéresser à ce sujet et préfère se pencher sur d’autres sujets qu’il qualifie de plus urgents.

Bien sûr, les autoroutes vont encore être bondées comme chaque année, mais les utilisateurs le verraient certainement d’un bon œil après des semaines difficiles. Toutefois, ce rejet indirect n’a pas pu empêcher Delga de rappeler tout de même que c’est le pouvoir d’achat des Français qui est concerné, le gouvernement devrait y accorder un peu d’attention.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans actualite
Ailleurs sur le Web
Tendance