Souffrant de nanisme, ce berger allemand garde son apparence de petit chiot

Quoi de plus adorable et craquant qu'un petit chiot ? En général vous ne voyez pas grandir un chiot tellement sa vitesse de croissance est rapide.

Cependant il existe un chien pour lequel les choses se sont passées de manière totalement différentes ! Un Berger Allemand nommé Ranger ne grandissait pas, cela a alerté ses maitres. Qu'arrivait-il à Ranger ? Maladie ? Parasite ? Problème génétique ?

Ranger, ce guerrier souffrant de nanisme 

Ranger est originaire d'un chenil en Arizona. Shelby Mayo, la femme qui l'a adopté, était inquiète pour sa petite taille et pensait qu'il avait un parasite nommé Coccida. Mais il s'est avéré qu'il y avait autre chose de plus grave. En effet, un vétérinaire lui a diagnostiqué l'origine de son nanisme: la Giardiose, un parasite très rare.

Ranger

Ranger

Mais hélas Ranger avait de surcroit une infection au cou. Avec le temps, le chien a été soigné et s'en est heureusement totalement remis... mais le problème de son étrange nanisme subsistait.

Une issue inattendue pour ce berger allemand

Sa propriétaire l'a ramené chez le vétérinaire. Là, on lui a diagnostiqué un nanisme hypophysaire, un redoutable effet secondaire des parasites. La propriétaire a appris que cette maladie était irréversible et que Ranger garderait sa petite taille toute sa vie.

berger allemand

On lui a diagnostiqué un nanisme hypophysaire

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe mais Shelby ne s'est pas démontée pour autant et a continué de prendre bien soin de Ranger. Ne trouvez-vous pas que c'est une belle preuve d'amour ? Beaucoup de maitres, dépassés par la situation, auraient abandonnés.

Au final, Ranger continue de vivre heureux et fait de sa différence une force. Il est un exemple de courage et de ténacité qui montre qu'il ne faut jamais avoir peur de sa différence car elle caractérise qui on est. Beaucoup d'êtres humains sont différents et ne l'assument malheureusement pas à cause des moqueries ou encore de l'image qu'ils ont d'eux-mêmes dans le miroir.

Berger allemand souffrant de nanisme

Ranger continue de vivre heureux

Ranger reste un chien comme les autres, vif, joueur et en bonne santé malgré tout. Et puis, ne le trouvez-vous pas mignon ? On dirait un Berger Allemand mini format, on a envie de le cajoler et de jouer avec lui.  La différence est une richesse, la norme n'existe pas.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans animaux
Ailleurs sur le Web
Tendance