Accueil > Sante

Il est très important de bien mangé lors du petit déjeuner pour être en bonne santé

Il est très important de bien mangé lors du petit déjeuner pour être en bonne santé
On dit que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Alors si vous voulez être en bonne santé, il est important de bien mangé dès le matin

Sans aucun doute, nous ne sommes pas de bons élèves sur l’exercice du petit déjeuner. En effet, un récent sondage de l’Institut de Recherche du Bien-être, de la Médecine et du Sport (IRBMS), démontre que depuis 2003, la part des Français qui consomment un petit déjeuner diminue dangereusement, ce qui est particulièrement inquiétant en ce qui concerne les adolescents, qui ont pourtant de gros besoins énergétiques.

Boudé par manque d’appétit, de temps et parfois d’argent, le « repas le plus important de la journée » de nos parents et grands-parents n’a plus la cote, alors que les nutritionnistes et diététiciens n’ont de cesse de rappeler que bien manger le matin est un principe de base de tous ceux qui veulent associer nutrition et santé. Afin de bien commencé la journée vous pouvez manger des fruits, des céréales, du pain avec du fromage et en profitez pour boire du lait, du thé, un café ou encore un chocolat chaud. Ceci vous aidera à rester en bonne santé.

Moins manger le soir et plus au petit déjeuner

Les spécialistes de la nutrition préconisent actuellement de consommer 25 % des besoins caloriques journaliers au petit-déjeuner et 30 % au dîner. On comprend aisément qu’en mangeant beaucoup le soir, pour des raisons culturelles et socio-psychologiques, notre corps n’éprouve pas le besoin de faire le plein d’énergie au réveil.

Or, il est désormais prouvé que le jeûne nocturne est très important ; notons que le terme 'déjeuner' signifie 'sortir du jeûne'. Il est donc urgent de réduire nos apports énergétiques le soir, et de les déporter sur le petit déjeuner, durant lequel il s'agit de bien manger afin d'emmagasiner assez d'énergie pour optimiser sa journée.

Les spécialistes de la nutrition-santé nous invitent à repenser la répartition de nos apports caloriques sur la journée. Le petit déjeuner se doit d'être le repas majeur, comblant au moins 40 % des besoins en insistant sur l’apport en protéines, et non en glucides comme c'est le cas actuellement.

Le dîner, quant à lui, n'en représenterait plus que 25 %. Manger moins avant de se coucher permet un meilleur endormissement, un sommeil plus réparateur et un réveil plus dynamique. Il s'agit de se réveiller avec l'envie de croquer littéralement votre journée, en commençant par le petit déjeuner.

Quel est le petit déjeuner idéal ?

Le programme national Nutrition Santé recommandait en 2017 de consommer un produit céréalier (pain ou céréales), un produit laitier (lait, fromage, ou yaourt), une boisson (café, thé ou lait) et si possible un fruit. A première vue, il s’agit du petit déjeuner idéal, et pourtant… nous sommes loin du compte.

Notre baguette odorante sortie du fournil, qui est un pain blanc, est en réalité un « faux sucre lent ». Issu de farines raffinées, le pain blanc favorise la glycation, freinant ainsi la production d’énergie, réduisant les défenses anti-infectieuses, et accélérant le vieillissement. Par ailleurs, pour absorber tout le sucre présent dans et sur notre tartine, l’organisme sécrète de l’insuline en grande quantité, favorisant ainsi le surpoids (via les triglycérides).

Ce « faux sucre lent » entraîne, moins de 2h après son absorption, une sensation de faim avec une appétence particulière pour les sucres rapides, une baisse de l’énergie et des troubles de l’attention. Le fameux « pain-beurre » n'est donc pas à bannir mais à repenser complètement : bien manger c’est avant tout mieux manger !

Par Justine, le 16.10.2018
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire