Brigitte Macron est très inquiète pour l'état de santé de ses filles

Brigitte Macron, la première dame la France, a trois enfants. Comme toute maman consciencieuse, elle continue à s’inquiéter de ses enfants, quels que soient leurs âges.

C’est encore plus criard pour sa première fille au regard de son domaine d’activité et de la crise sanitaire. Ce dimanche, elle sera l’invitée de l’émission France Dimanche et parlera de ce sujet. Brigitte Macron se livre en toute honnêteté et exprime ses attentes.

Le déconfinement à venir n’est pas celui espéré

La date du 11 mai en France marque le début du déconfinement en France malgré la crise sanitaire du Covid 19. Pour y faire face, des règles très strictes ont été divulguées par le Premier ministre en début de semaine. Les Français selon Édouard Phillippe doivent s’attendre à un report indéfini de la reprise de l’activité du pays.

Logique puisque les indicateurs ne pouvant pas être au vert, le gouvernement ne veut pas faire courir de risques à la population. Avec la réouverture des écoles, le risque de propagation semble maîtrisé. Mais il ne s’agit que de simulations. L’établissement d’une carte quotidiennement mise à jour servira de boussole dans la propagation du virus en France afin de comprendre où en est le pays.

L’examen régulier de la crise sanitaire en France permet de prendre des décisions

Les Français doivent s’habituer à consulter toutes les semaines la carte sanitaire du pays. Elle permet d’identifier rapidement les départements atteints par le virus, et la surcharge des services de réanimation. Par conséquent, lorsque des départements sont saturés dans les services de réanimation, ceux-ci ne pourront pas être déconfinés. Les Français s’habitueront aux couleurs de la carte et des lieux touchés.

Un mode de fonctionnement qui exaspère davantage les citoyens désireux de retrouver leur vie normale. Olivier Véran, sur son compte Twitter, a fait une description claire de la carte sanitaire du pays et les couleurs qui l’accompagnent. Deux notions à retenir : circulation active du virus et tension hospitalière sur les capacités en réanimation. Le virus recommencera certainement à contaminer davantage après la levée du confinement.

Nous devons donc être regardants sur les possibilités d’accueil d’un hôpital. Sinon, on risque d’y conduire des malades qui ne pourront pas être bien pris en charge. En outre, une personne affectée par le Coronavirus doit rester au moins 10 jours dans le service de réanimation. Les lits vont être occupés sur de longues périodes. Pour la protection de l’hôpital et des patients victimes du nouveau Coronavirus, il est primordial de respecter les mesures barrières.

La première dame n’est pas sereine

L’épouse du chef de l’État français Brigitte Macron suit de très près cette situation. Effectivement, son mari Emmanuel Macron passe certainement des moments vraiment difficiles en cette période difficile qui frappe le monde et la France. Mais les raisons de son inquiétude ne sont pas à ce niveau. Le fait est que Brigitte Macron s’inquiète pour ses enfants.

Particulièrement les filles Laurence et Tiphaine. Ces dernières sont des victimes éventuelles du Covid-19 en raison d’une exposition quotidienne au virus au-dessus de la normale. Laurence, en tant que cardiologue, est appelée à recevoir des patients. La seconde Tiphaine est une avocate. Rassurant peut-être, mais pas tant que ça puisque son mari fait également parti du corps médical.

Une exposition dangereuse pour les filles de la première dame

De ce qui précède, la première dame a deux fois plus de motivations d’être inquiète pour ses filles. Elle s’engage plutôt au quotidien à collecter des fonds pour venir en aide aux hôpitaux. Une manière concrète d’œuvrer pour l’effort national et rester occupée. D’abord parce que ses enfants ne bénéficient d’aucun privilège. Ils vont comme tous les Français continuer ou reprendre le travail. Et il n’est pas possible pour eux d’échapper à une éventuelle contamination au Covid-19.

Il n’est pas toujours possible de faire du télétravail. À tout le personnel fortement exposé, le gouvernement félicite leur détermination et leur courage. Impossible donc pour Brigitte Macron de tenir un discours contraire à cela. Alors que certains pensent qu’en tant que mères, elle aimerait que ses enfants ne soient pas confrontés à cette pandémie. Le couple présidentiel tous ensemble continue de faire front pour permettre à la France de surmonter cette crise sanitaire.

Sans compter les différents ministères qui n’ont cessé de travailler ardemment. Des plans d’accompagnement à grande échelle sont dévoilés et seul le futur nous permettra de savoir si nous avions raison de leur accorder notre confiance. La situation était si imprévisible qu’il est difficile d’avoir un avis contraire. En attendant la découverte d’un remède efficace contre le Covid-19, le respect des précautions édictées par le gouvernement est indispensable.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance