Malgré le confinement, les chasseurs sont autorisés à reprendre le fusil

Face à la propagation du virus Covid-19, les mesures d’isolement et de restriction de déplacement imposées par le gouvernement demeurent en vigueur. Étant donné la progression rapide de cette épidémie, les habitants du monde entier se voient obligés de se mettre en quarantaine.

Aucun pays n’est désormais épargné par cette crise sanitaire. Et la circulation a largement diminué dans la plupart des villes. Le silence règne de manière assez impressionnante que le moindre bruit fait tendre l’oreille.

Les animaux profitent du confinement

En effet, pendant que vous restez tranquillement chez vous en cette période de confinement, des bêtes sauvages gambadent partout dans les rues, ravagent les cultures agricoles, et détruisent tout sur leur passage.

Chasseurs

Chasseurs autorisé à reprendre le fusil

Certaines préfectures ont alors mis en place des mesures drastiques autorisant la chasse dans leur territoire, ceci pour éviter que les dommages n’empirent. Ces derniers temps, les dégâts humains et matériels ne cessent de s’amplifier. Les conséquences sont notamment lourdes pour la vie future.

Une autorisation de chasse dans le respect des règles sanitaires

La préfecture des Landes, ainsi que celles de l’Aube et de la Côte-d’Or permettent aux chasseurs l’abattage des animaux susceptibles de nuire aux cultures et aux récoltes. Cependant, la chasse n’est pas permise à tout le monde. Vous êtes soumis à des conditions strictes avant l’obtention de ce permis exceptionnel. Ces opérations de destruction doivent être réalisées par une seule personne.

Chasse

La chasse est autorisée sous certaines conditions

Autre exception permise : deux individus peuvent chasser collectivement à condition de respecter la distance d’un mètre entre eux. Toute circulation quelle qu’elle soit fait l’objet d’une attestation de déplacement dérogatoire. Vous devez donc vous procurer d’une copie de cet arrêté préfectoral et d’une pièce justifiant votre déplacement. Une amende vous sera infligée en cas d’infraction.

Cette réouverture de chasse est cependant très critiquée par des associations de défense des animaux, indiquant que cet acte n’est d’aucune utilité.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans actualite
Ailleurs sur le Web
Tendance