Accueil > Actualite

Comment construire son parcours pour travailler dans l'événementiel ?

Comment construire son parcours pour travailler dans l'événementiel ?
Travailler dans l’événementiel, c’est orchestrer toute la magie de l’événement, sans être sous les feux des projecteurs. Les demandes étant en hausse, ce secteur est aujourd’hui considéré comme l’un des plus porteurs en France. Quelles sont les formations disponibles et quelles sont les qualités et compétences requises ? Construisez votre parcours à travers nos conseils.

Même si les férus de l’organisation débordant de créativité y trouvent facilement leur compte, il n’y aura pas de soirées, salons ni de séminaires d’entreprise réussis sans une bonne préparation. Et comme pour la plupart des activités professionnelles, le métier de l’événementiel exige des formations ciblées.

Travailler dans l’événementiel : quelles sont les qualités requises ?

Par les temps qui courent, les  demandes en organisation d’événement se font nombreuses de la part de particuliers, collectivités, etc... Ce n’est pas étonnant si un nombre incalculable d’agences de communication événementielle ont en fait leur spécialité. Les festivals, trophées sportifs, concerts, vernissages et autres manifestations sont autant d’événements publics ou privés qui demandent une grande méthodologie de la part des organisateurs.

Si vous êtes passionné par le monde de l’événementiel, il y a des qualités pré requises qu’il vaut mieux avoir pour avoir toutes ses chances. Vous devez faire preuve d’un bon relationnel puisque vous serez amené à côtoyer du monde incluant clients et collègues. En plus d’une aptitude au management d’équipe, vous devez avoir le sens de l’organisation, une grande disponibilité et une capacité à vous adapter à un rythme irrégulier. Il faut savoir que dans ce milieu, les activités restent ponctuelles. Une chose est sûre, chaque événement restera unique. Donc, vous ne risquez pas de vous ennuyer avec des tâches trop répétitives.

Quelles formations suivre pour travailler dans l’événementiel ?

Dans le travail événementiel, on doit souvent faire face à des imprévus. Si vous ambitionnez de travailler dans ce secteur, il faut voir bien au-delà du côté bling bling et paillettes. Car derrière les coulisses, il faut beaucoup de travail et de vraies compétences. Si vous pensez être fait pour le métier de l’événementiel et envisagez une carrière dans ce domaine, l’idéal serait d’avoir une formation notoire sur le sujet. Une licence professionnelle spécialisée dans l'Événementiel permet par exemple d’aborder tous les aspects opérationnels de la profession. Notons que la formation peut se faire de Bac +2 à +5. Voici donc toutes les possibilités pour forger votre parcours dans l’événementiel :

S’inscrire dans une école spécialisée

La théorie se complète avec des pratiques en stages. Vous pourrez être opérationnel à l’issue de deux ans de spécialisation. En outre, vous avez une possibilité de décrocher des contrats si votre stage a été probant.

S’inscrire dans une école de commerce

Ces établissements ont des cursus spécialisés dont celui de l'événementiel. En plus de vos apprentissages en gestion et management, les formations sur votre domaine de prédilection constituent un plus qui va faire toute la différence pour votre CV.

Passer par des universités

Vous pouvez y suivre un cursus Information, communication (licence et Master). Orientez-vous vers des établissements qui proposent des spécialisations en événementiel et qui intègrent des stages en alternance avec la formation. Les plus connus sont par exemple l’Université d’Angers où le Master concilie Hôtellerie, Restauration et Evénementiel. L’UPEM (Université Paris-Est Marne-la-Vallée) pour le cursus TACE (Tourisme d’Affaire, Congrès et Evénementiel). On a aussi à Grenoble 3 le département Sciences de l’Information et de la Communication pour son Master Communication Evénementiel. UNS ou anciennement UNSA (Université Nice Sophia Antipolis) propose aussi un cursus  lié à l’événementiel : l’EMIC (Evénementiel, Médiation et ingénierie de la Culture) en Master 2 professionnel.

Auparavant,  il suffisait de détenir un BTS Tourisme BTS en Communication pour devenir animateur de l’événementiel. Etre titulaire d’un DUT Information et Communication permettait également d’accéder à cet emploi. Malheureusement, ces diplômes  ne suffisent plus désormais car ils traitent surtout l’aspect communication.

Quels débouchés après un cursus en événementiel ?

Ses diplômes en main, le candidat a le choix entre plusieurs débouchés. Il peut postuler auprès d’une agence événementielle ou un organisme de communication. Parmi les postes les plus demandés on a le chargé de communication événementielle, le coordinateur événementiel, le chef de projet événementiel, l’administrateur de spectacle, l’organisateur de Business Events. Sachant que l’Agence assure en même temps la logistique et la promotion des manifestations (publicité, location des lieux, recherche d’intervenants…). Toutefois, s’il le désire, le candidat peut aussi travailler en freelance ou chez un annonceur.

Par Patrick, le 07.06.2019
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire