Accueil > Sante

La science confirme que le curcuma remplace 5 médicaments bons pour notre santé

La science confirme que le curcuma remplace 5 médicaments bons pour notre santé
C'est une des plantes les plus étudiées du moment. En effet, le curcuma captive de plus en plus et ses propriétés médicinales sont particulièrement fortes. Pour preuve, cette dernière a fait l'objet de plus de 5600 études partout dans le monde entier. Voici quelques un de ses secrets.

Cela pourra en effet en étonner plus d’un mais le curcuma est une herbe qui est tout bonnement capable de remplacer plusieurs médicaments s’il est utilisé de manière propre et intelligente.

Le curcuma remplace plusieurs médicaments

En effet, suite à une étude d’un cabinet indépendant publiée dans le un journal américain, plusieurs scientifiques ont ainsi constaté qu’une préparation à base de curcuma pouvait très facilement régler une multitude de problèmes de votre organisme comme par exemple le fait qu’il y ait des dysfonctions profondes dans votre organisme ou encore certaines pathologies de vos vaisseaux sanguins.

Un stéroïde

Cela peut vous paraître étonnant mais le curcuma remplacerait plusieurs médicaments dont les corticostéroïdes. Une étude datant de 1999 publiée permettrait de prouver que le curcuma avait les mêmes propriétés que les stéroïdes. Cette même étude a montré que le curcuma pouvait également se comparer à d’autres médicaments et pouvait guérir de certaines lésions pulmonaires.

Un antidépresseur

Et oui ! Une étude datant de 2011 a montré que le curcumine, molécule présente en grand nombre dans le curcuma, permettait d’éviter grandement la dépression et avait de vrais effets sur notre santé.

Anticoagulant

Cette étude de 1986 a montré que plus la curcumine avait des effets particuliers sur l’organisme et que la curcumine permettait de moduler la production de plaquettes et pouvait avoir de forts effets sur notre organisme. La curcumine est ainsi très intéressante chez les patients qui sont touchés par la thrombose.

Médicaments anti-inflammatoires

Une étude datant de 2004 a montré que la curcumine permettait tout comme l’aspirine ou encore l’ibuprofène de réduire la douleur. Tous ces médicaments permettaient de réduire profondément la douleur et permettent ainsi tout comme visiblement la curcumine d’éviter de souffrir.

Pour la chimiothérapie

Là encore une nouveauté puisque il faut savoir que la curcumine est un médicament pour lutter contre le cancer et il pourrait se comparer ni plus ni moins à l’Oxaliplatine. Il agit ainsi comme un agent antiprolifératif contre les lignées des cellules du colon.

Les articles de Sophie
Par Sophie Dupuis, le 11.10.2018
Vidéo du moment
Nouveautés
Populaire