Accueil > Sport

Dean Wharmby, adepte du bodybuilding, est décédé des suites d'un cancer

Dean Wharmby, adepte du bodybuilding, est décédé des suites d'un cancer
Dean Wharmby, un ancien bodybuildé, a tenu à exposer son cancer sur les réseaux sociaux pour mettre en garde contre certains régimes.

En Angleterre, Dean Wharmby – un ancien bodybuildé adepte d’un régime à 10 000 calories par jour – est décédé cet été à l’âge de 39 ans des suites de son cancer. Lui qui avait l’habitude d’afficher ses muscles et sa plastique de rêve sur les réseaux sociaux n’a pas hésité à y relater aussi sa douloureuse histoire, illustrant même ses propos avec des photos marquantes de sa transformation physique imposée par la maladie. C’est ainsi que, sur son compte Facebook, on peut suivre l’évolution de sa maladie au fil des mois jusqu’à une dernière photo au contraste saisissant. On l’y voit décharné et le visage émacié, allongé sur un lit d’hôpital, lové dans les bras de sa femme .

Pourquoi afficher sa maladie sur les réseaux sociaux ?

Pour cet ancien bodybuildé, il était important que sa maladie soit visible par le plus grand nombre. En effet, selon lui, c’est le régime à 10 000 calories par jour qu’il avait entrepris afin d’accroître de manière très significative sa masse musculaire qui a, en grande partie, provoqué son cancer. Les médecins lui ont diagnostiqué sa maladie en novembre dernier, et, suite à cette annonce, Dean Wharmby a eu une véritable prise de conscience.

Il a décidé de laisser tomber son régime hypercalorique et le bodybuilding pour se consacrer pleinement à sa femme et à sa fille. Avec la diffusion de ses photos sur Facebook, le britannique tenait ainsi à alerter l’opinion publique sur les dangers extrêmes de certains régimes. En parallèle, il tenait également à véhiculer un message plus positif en rappelant à tous que l’espoir et la pensée positive sont essentiels pour combattre la maladie. Alors que les médecins lui avaient annoncé un pronostic très pessimiste – l’équipe médicale lui avait donné seulement trois semaines à vivre – Dean Wharmby a tout de même pu profiter de sa famille pendant des mois et passer outre l’annonce faite par les médecins. Il est décédé le 11 juillet dernier.

Par Isabelle, le 25.09.2015
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire