Accueil > Insolite

Déclaré mort d'un coma éthylique, il se réveille et retourne boire un verre

Déclaré mort d'un coma éthylique, il se réveille et retourne boire un verre
Un Russe, déclaré mort d'un coma éthylique après avoir abusé de la vodka lors d'une soirée, s'est réveillé à la morgue avant de repartir faire la fête.

Un homme originaire de Khasanky à l’est de la Russie a bu trop de vodka lors d’une soirée entre amis et a fait un coma éthylique, le 30 décembre 2015. Les secours ont tenté de le ranimer en vain : l’équipe médicale a donc déclaré qu’il était mort, et a acheminé son corps à la morgue, en surcapacité ce soir-là.

Le Russe s’est réveillé quelques heures plus tard au milieu des cadavres, raconte le Khasanskiye Vesti. Il a tambouriné à la porte de la morgue, pour appeler à l'aide jusqu'à ce que un membre du personnel vienne lui ouvrir.

Une vodka pour fêter ça

L’officier Aleksey Stoyev explique l’état de choc de la victime : « L’homme s’est réveillé, ne comprenant pas où il était. Il faisait très sombre et froid. De plus, son cerveau était embrumé par l’influence de l’alcool. Dans la pénombre, il a senti un membre complètement froid et, prenant peur, s’est précipité vers la porte. Mais elle était fermée ». Le gardien de la morgue a fini par le délivrer, et les médecins ont appelé les autorités par mesure de précaution.

La police a mené un petit interrogatoire, sans brusquer le miraculé. Les forces de l’ordre l’ont finalement laissé partir, et le Russe en a profité pour retourner à la soirée alcoolisée. Il a frappé à la porte, alors que ses amis étaient encore en train de boire : celui qui lui a ouvert a même failli s’évanouir en le voyant vivant. Le Russe est entré, a expliqué sa curieuse mésaventure et a repris un verre de vodka !

Les articles de Sophie
Par Sophie Dupuis, le 11.10.2018
Vidéo du moment
Nouveautés
Populaire