Pour lutter contre le coronavirus Donald Trump ne veut plus d’immigration

Pour lutter contre le coronavirus Donald Trump ne veut plus d’immigration
Donald Trump a encore une fois fait parler de lui. Le président des États-Unis à une manière très particulière de lutter contre la crise sanitaire du coronavirus.

Donald Trump a signé, un décret interdisant toute immigration dans le territoire des États-Unis. Serait-ce pour des fins politiques ? La décision prise par le président n’a pas ravi un grand nombre des habitants. Avec ce nouveau décret, Donald Trump veut contrôler l’immigration aux États-Unis, ce qui a toujours tenu à cœur cet homme politique.

La décision est ferme pour Donald Trump

Le président des États-Unis, Donald Trump, a bien sa manière à lui de mener son pays. Pour faire face à la crise sanitaire mondiale, il a eu l’idée d’appliquer un décret qui empêche toute immigration dans le territoire des États-Unis.

Les parties contre le président pensent que l’instauration de ce décret est juste une manière de monopoliser le pays par la politique Trump, et que la crise sanitaire du coronavirus n’est qu’une excuse. De ce fait, si après le déconfinement vous songiez à partir en voyage aux États-Unis, cela ne pourrait pas être possible pour un bon moment.

Que contient ce décret ?

Le décret signé par Donald Trump regroupe certaines interdictions, dont le but, selon lui, de préserver l’économie du pays. Le président des États-Unis pourrait se servir de cette crise sanitaire mondiale pour tenter d’instaurer un décret qui n’aurait jamais été validé auparavant. Toutes les modalités dans le décret sont déjà validées, ce qui concerne :

  • La suspension de manière temporaire de toute installation des étrangers aux États-Unis.
  • L’application de la politique Trump dans le pays des États-Unis, ce qu’il a toujours voulu faire depuis qu’il est au pouvoir.
  • Fermer les portes du pays au reste du monde, pour préserver une économie totalement ou presque américaine.

Quel est le but de cette décision ?

Le président des États-Unis désirerait sans doute de se focaliser complètement sur son économie. Un point qu’il souhaite relancer le plus vite possible après le passage de cette crise sanitaire du coronavirus. Donald Trump a supprimé les cartes vertes, elles ne seront plus délivrées jusqu’à nouvel ordre. Le but de cela est de privilégier les Américains dans leur emploi face à la crise dont le monde fait face actuellement.

Donald Trump affirme que la décision de ce décret est de permettre aux Américains de retrouver un emploi après le déconfinement, sans que les étrangers ne soient en mesure de se postuler. Cependant, une grande partie des habitants ne sont pas en accord avec les propos du président des États-Unis.

La porte des États-Unis serait-elle fermée pour longtemps ?

Pour Donald Trump, les prochaines élections qui sont prévues à la fin de l’année pourraient être un acte de peu d’importance. En vérité, le président ne semble pas avoir de concurrents « à sa taille », mais certaines opinions craignent que sa décision face à cette crise puisse le pénaliser. D’après les dires, la décision prise dans le décret n’est qu’une suspension de façon temporaire de l’immigration aux États-Unis. Mais certains avis semblent mitigés sur le sujet.

En effet, ces derniers temps, les interventions médiatisées du président des États-Unis évoquent d’une manière assez fréquente l’immigration, comme étant un problème de grande importance pour le politicien. Grâce à ce décret, il pourrait mettre une fin à l’immigration vers les États-Unis, ou du moins maîtriser une grande partie.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans actualite
Ailleurs sur le Web
Tendance