Évelyne Dhéliat, sa lutte perpétuelle contre la maladie d'Alzheimer

Évelyne Dhéliat, sa lutte perpétuelle contre la maladie d'Alzheimer
La présentatrice météo vedette de TF1 a eut une carrière enrichissante, mais à aussi vécu de nombreux drames durant sa vie.

Née le 19 avril 1948 à Cologne, en Allemagne, Évelyne Dhéliat s’apprête à fêter cette année ses 72 ans. Évelyne Dhéliat a grandi à Paris et a poursuivi des études classiques, avant d’étudier l’anglais à l’Université Paris III. 

Retour sur la vie d'Évelyne Dhéliat

Sa véritable histoire d’amour a véritablement commencé le 22 septembre 1992, lorsque la speakerine, puis l’animatrice télé devient Miss Météo pour TF1. Alors âgée de 44 ans, elle campera ce rôle pour le reste de sa carrière, alternant entre TF1 et LCI. Retour sur 50 ans d’une carrière émaillée par quelques drames de la vie.

Des débuts d’animatrice télé

Évelyne Dhéliat est recrutée par l’Office de la radiodiffusion-télévision (ORTF) alors qu’elle n’a que 22 ans. Elle est d’abord speakerine, et les téléspectateurs apprécient son sourire, sa bonne humeur et sa diction. Sa popularité l’a d’ailleurs amenée à animer plusieurs jeux télévisés :

  • Elle anime d’abord « À la bonne heure » en 1975
  • En mars 1980, elle anime deux demi-finales, puis la finale de la présélection française, à l’occasion du Concours Eurovision de la chanson. Elle annonce également le passage sur scène du groupe Profil, représentant la France, lors de la grande finale de l’Eurovision 80, à La Haye, aux Pays-Bas.
  • De 1982 à 1988 ; elle coanime avec Jean Lanzi « La Maison de TF1 », une émission dédiée à l’entretien de la maison, au jardin et au bricolage.
  • Elle anime le programme « Ravis de vous voir », jusqu’en 1988.
  • À la fin des années 80 et début des années 90, elle anime l’émission de consommation « C’est bon à savoir », jusqu’en 1991 ;
  • Début 2000, elle présente « Le Grand jeu de l’été », une pastille de cinq minutes consistant à inviter un téléspectateur à venir jouer par téléphone.

Ses talents à l’antenne lui vaudront le 7 d’or de la meilleure speakerine en novembre 1985. Pourtant, elle a d’autres ambitions.

La carrière enrichissante d'Évelyne Dhéliat

Le présentateur Michel Cardoze quitte TF1 en 1991. C’est en apprenant son départ qu’ Évelyne Dhéliat propose sa candidature pour le remplacer afin de présenter la météo.

L’apprentissage du métier de Miss Météo

Une fois retenue, Évelyne Dhéliat fait ses armes auprès d’Alain Gillot-Pétré en août 1992, et elle présente son tout premier bulletin météo le 22 septembre 1992. Elle obtient le poste de directrice du service météo de TF1 en 2000, avant de diriger celui de LCI dès le 1er mars 2009. La Miss Météo, chère au cœur des Français, est aujourd’hui toujours fidèle au poste.

Evelyne Dhéliat a récemment été victime d’une rumeur non fondée, l’accusant d’être la présentatrice la mieux payée au monde, avec un salaire de 75 millions d’euros pour l’année 2017. Or, son nom n’apparaît pas dans le classement des présentateurs et journalistes les mieux payés, dressé par le magazine VSD. Malheureusement, les rumeurs infondées ne sont pas le seul obstacle qu’Évelyne Dhéliat a eu à affronter au cours de sa vie.

Des drames personnels

Évelyne Dhéliat n’a pas été épargnée par les épreuves de la vie : elle a dû affronter tour à tour la maladie et la mort.

La perte de son époux

Un premier drame frappe à son tour son époux en 2014 : il fait un AVC. S’il s’en sort sans trop de séquelles, grâce à une opération rapide pour stopper l’hémorragie de son cerveau, le choc et la peur sont pourtant toujours présents. Trois ans plus tard, le 11 avril 2017, la mort emporte son époux pour de bon, laissant Évelyne Dhéliat dans une douleur vive.

Évelyne Dhéliat est victime d’un cancer du sein

C’est d’abord le cancer qui la frappe. Alors âgée de 64 ans, on lui diagnostique un cancer du sein en 2012. Entourée et aidée de son mari, Philippe, elle décide de rester forte face à la maladie, et souhaite poursuivre son travail à la télévision.

C’est là aussi sa manière de s’échapper d’un quotidien douloureux et injuste. C’est grâce à l’amour de son époux qu’elle n craint pas l’intervention chirurgicale qu’elle doit subir au printemps 2012. La chimiothérapie n’aura pas raison d’elle, et elle réussit à combattre la maladie.

Une nouvelle maladie à affronter

La perte de l’être aimé n’a pas été la dernière épreuve que la vie a réservé à Évelyne Dhéliat. Elle a récemment déclaré souffrir de la maladie d’Alzheimer, et s’est mobilisée du côté de l’association France Alzheimer pour sensibiliser le public à cette maladie.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans people
Ailleurs sur le Web
Tendance