Accueil > Lifestyle

Grâce à la générosité d'une chinoise, 100 chiens ont échappé à la mort

Grâce à la générosité d'une chinoise, 100 chiens ont échappé à la mort
Des milliers d'animaux ont péri lors du festival de Yulin en Chine. Une centaine de chiens ont pu être sauvés grâce à la générosité d'une femme.

Durant le solstice d’été, des milliers de chiens et chats ont été tués dans des conditions ignobles à l’occasion du festival de Yulin en Chine. À l’exception d’une centaine de chiens sauvés de la casserole grâce à la bonté d’une femme très généreuse. Un bel exemple de solidarité envers les animaux qui montre que les humains ne sont pas tous cruels.

2 500 kilomètres parcourus pour sauver des animaux

Malgré la forte mobilisation des associations de défense des animaux, des célébrités et des internautes sur les réseaux sociaux pour tenter de faire annuler le festival de Yulin via de nombreuses pétitions, le massacre a bel et bien eu lieu le week-end dernier à l’occasion du solstice d’été.

Au total, des dizaines de milliers de chiens et chats ont souffert avant d’être tués puis consommés. D’après l’India Times, Xiaoyun Yang, une ancienne enseignante de 65 ans, a traversé plus de 2 500 kilomètres pour arpenter les marchés de Yulin dans le but de sauver une centaine de chiens des mains des bourreaux. Pour se faire, elle a dépensé 7 000 yuans (environ 1 000 euros). Une très belle initiative qui fait chaud au cœur.

Un refuge pour chiens et chats

Ce n’est pas la première fois que cette chinoise fait preuve d’une telle générosité. Son premier sauvetage remonte à 1995 lorsqu’elle aide un chaton pris au piège dans une rivière. Depuis, cette retraitée consacre tout son temps à la cause animale.

À Tianjin, une métropole du nord-est de la Chine, Xiaoyun Yang a créé un hangar pour les animaux. Baptisé « Common Home for Stray Animals », ce refuge abrite actuellement 1 500 chiens et 200 chats. Xiaoyun Yang prépare chaque jour du pain de maïs cuit à la vapeur pour nourrir ses compagnons à quatre pattes.

Elle soigne également les malades ou les blessés grâce aux conseils prodigués par des vétérinaires. À l’intérieur de cet abri, les animaux qui ont échappé au massacre de Yulin sont désormais en sécurité. Aujourd’hui, Xiaoyun Yang a besoin de volontaires pour l’aider à subvenir aux besoins de tous les animaux recueillis.

Par Sandrine, le 28.07.2018
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire