Accueil > Actualite

La jeune Greta Thunberg contre Donald Trump et vice-versa

Greta Thunberg, la jeune suédoise égérie de la lutte pour la prise en main des enjeux climatiques ne mâche pas ses mots. Même si ses reproches à l’ONU s'avèrent capables d’heurter la sensibilité de l'homme le plus puissant du monde.

Qu’est-ce que Greta Thunberg affirme à New-York au dernier sommet de l’ONU sur le climat ? Pourquoi cette affirmation a-t-elle fait le tour du monde et des réseaux internet ? La protection de l’environnement et du climat a beau être l’affaire de tous, on peut ajouter qu’elle est considérée par chacun selon son tempérament. Greta Thunberg et le président Donald Trump en ont fait la démonstration.

Attitude lourde de Greta Thunberg à l’ONU

La jeune militante suédoise n’y est pas allée par quatre chemins pour se prononcer sur ce qu’elle considère comme de l’inaction de la part des dirigeants du monde, en ce qui concerne l’effondrement des écosystèmes. Greta Thunberg s’est presque ouvertement exprimée, on pourrait dire de tout son être, ses termes étant très chargés d’émotion. C’est peut-être la raison pour laquelle sa déclaration a tant défrayé la chronique ? Oui certainement mais pas seulement. La réaction du président Donald Trump y a à voir aussi pour quelque chose.

Le climat et Donald Trump, c’est deux poids deux mesures. Le président américain remet régulièrement en cause les évaluations scientifiques alarmantes sur la question. Il fait preuve de scepticisme face aux réalités d'effondrements climatiques et sa réaction désinvolte quant aux déclarations de la jeune Suédoise ne viennent que conforter cet état de fait.

Par Julie, le 02.10.2019
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
A voir
Populaire