Harry Roselmack est la nouvelle victime collatérale du coronavirus

Harry Roselmack est la nouvelle victime collatérale du coronavirus
L’émission d’information Sept à Huit La quotidienne présentée par Harry Roselmack et diffusée du lundi au vendredi à 19h05 sur TF1 est déprogrammée. On vous explique pourquoi.

La fin de l'émission Sept à Huit

Depuis son arrivée sur la Une en tant que joker pour la présentation du journal de 20h, l’ascension d’Harry Roselmack ne s’est guère démentie. Il semblerait pourtant que le présentateur subisse un coup d’arrêt. En effet, déjà à la tête de l’émission dominicale Sept à Huit depuis de nombreuses années, le format avait été décliné en quotidienne récemment.

L’ambition était de suivre la France à l’heure du confinement. Les équipes de TF1 devaient se mobiliser pour suivre le vécu et les initiatives de familles, d’entreprises ou de soignants face à la situation exceptionnelle que nous traversons. Belle ambition civique qui était aussi le fait de l’arrêt momentané de la série à succès, Demain nous appartient , dont le tournage a été interrompu à cause de la crise sanitaire, rendant impossible la diffusion d’épisodes inédits.

Les raisons de l'arrêt de Sept à Huit

Comme souvent dans ce type d’annonce, les raisons sont multiples et de deux ordres. Il y a la raison officielle présentée par TF1, faite pour ne pas froisser son animateur et destinée au grand-public, et la raison officieuse que nous allons vous révéler.

La raison officielle de l’arrêt

Selon TF1, la crise sanitaire due au covid-19 que traverse la France empêcherait les équipes de circuler suffisamment librement et en toute sécurité. La fabrication de l’émission serait devenue trop complexe. Déjà Harry Roselmack avait révélé qu’il n’allait à son bureau que le matin pour enregistrer quelques voix travaillant le reste du temps à domicile. Faute de reportages, on supprime l’émission de reportage. C’est d’une logique imparable, quoique…

La vraie raison

En réalité, il se murmure que la raison de l’arrêt de l’émission est à rechercher dans une cause plus prosaïque et plus banale : l’audience. En effet, celle-ci serait en berne et n’aurait jamais apporté satisfaction aux yeux de la direction de TF1. Sept à Huit La quotidienne réunissait en moyenne deux millions de spectateurs quand la série avec Ingrid Chauvin attirait plus du double. Et voilà Roselmack victime du coronavirus. Quand on veut abattre son chien, on dit qu’il a le covid ?

Harry Roselmack en bonne compagnie

Karine Ferri et Christophe Beaugrand remplacent Harry Roselmack avec une émission de divertissement, un bêtisier, assurément beaucoup plus simple à produire. Sept à Huit La quotidienne vient s’ajouter à une longue liste de déprogrammations, reports, suspensions, raccourcissements et autres annulations de vos programmes télé favoris. Citons, entre autres :

  • The Voice sur TF1
  • Les Marseillais sur W9
  • Koh Lanta raccourci sur TF1.
  • Ça commence aujourd’hui sur France 2.
  • Annulation des programmes matinaux de France 4 au profit d’émissions pédagogiques.
  • Sans compter les nombreux films pas assez familiaux ou trop anxiogènes, souvent au profit de comédies avec Louis de Funès.

Harry Roselmack n’est donc pas le seul à voir son émission annulée et il se consolera facilement en se disant que Sept à Huit La quotidienne n’avait qu’une vocation provisoire et que surtout la version originale, le Sept à Huit du dimanche, continue.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans serie-tv
Ailleurs sur le Web
Tendance