La terrible image en 3D des incendies en Australie faite par la Nasa

La terrible image en 3D des incendies en Australie faite par la Nasa
Une image en 3D des feux qui ravagent actuellement l'Australie faite beaucoup parler d'elle. Mais même si sont origine n'est pas celle que l'on pense, elle montre très bien le désastre que vit l'Australie actuellement.

En janvier 2020, alors que des températures record et des mois de grave sécheresse alimentaient une série d'incendies en Australie, une photographie spectaculaire a été affichée sur les médias sociaux, prétendant montrer l'ampleur de ces feux à travers le continent, vus depuis la Station spatiale internationale (ISS).

Cependant, cette image saisissante ne provient pas de l'ISS, et n'est pas non plus une photographie. Il s'agissait plutôt d'une 'visualisation 3D' des incendies australiens par Anthony Hearsey, ' un créateur d'images spécialisé dans la photographie, la retouche et l'imagerie créative ', qui a été compilée à partir des données satellitaires de la NASA recueillies sur une période d'un mois.

De nombreux affichages de cette image comprenaient un avis de non-responsabilité indiquant que la visualisation englobait 'toutes les zones qui ont été touchées' par les incendies en Australie, mais que 'toutes les zones ne brûlent pas encore'.  Les images composites créées à partir de plusieurs sources de données sont souvent confondues avec de véritables photographies.

La terrible image 3D des feux qui ont lieux en Australie

Anthony Hearsey lui-même a offert une clarification de ce que cette image représente. Il s'agit d'une visualisation en 3D des incendies en Australie. CE N'EST PAS UNE PHOTO. Pensez à ce graphique comme étant plus joli. Cette visalisation en 3D a été réalisée à partir de données provenant des FIRMS de la NASA (données satellitaires concernant les incendies) entre le 19/12/05 et le 20/01/05. Ce sont toutes les régions qui ont été touchées par les feux de brousse.

L'échelle est un peu exagérée à cause de la luminosité du rendu, mais généralement fidèle aux informations du site de la NASA. Notez aussi que toutes les zones ne sont pas encore brûlées, et ceci est une compilation.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans actualite
Ailleurs sur le Web
Tendance