Accueil > Sante

Etre jaloux ou jalouse pourrait être très nocif pour votre santé

Etre jaloux ou jalouse pourrait être très nocif pour votre santé
Une nouvelle étude faites par une université américaine démontre que le fait d'être jaloux ou jalouse pourrait être nocif pour votre santé.

Alors comme ça, vous pensiez que seuls le tabac, l’alcool et les drogues pouvaient être néfastes pour la santé ? Vous pensiez également que, si vous ne mangez pas vos cinq fruits et légumes par jour, vous courrez le risque de maladies cardio-vasculaires et autres cancers ? Réfléchissez, pauvre créature terrestre ! La jalousie, l’un des sept péchés capitaux, peut aussi vous ronger, petit à petit, insidieusement, lentement, mais sûrement. Et si la jalousie était nocive pour la santé ?

Jalousie : précis d’anatomie

La jalousie est une émotion complexe qui englobe des sentiments allant de la peur de l’abandon, à la rage et à l’humiliation. La jalousie frappe aussi bien les hommes que les femmes ; elle est suscitée lorsqu’un individu perçoit une menace par rapport à une relation valorisée de la part d’un tiers. Je m’explique en français : Lisa est follement amoureuse de Jacques, mais Jacques montre un intérêt particulier par rapport à Chloé. Lisa est jalouse. Vous comprenez ? Je plaisante, bien sûr... Ce n’est pas aussi simple que cela ! La jalousie est une menace perçue ou bien réelle et ne se limite pas aux relations amoureuses. Elle peut surgir entre frères et sœurs qui se disputent l’attention des parents ou même en amitié.

Il ne faut pas confondre jalousie et envie. La jalousie implique toujours une tierce personne, perçue comme une rivale en matière d’affection. L’envie, quant à elle, se produit entre deux personnes et se résume ainsi : « je veux ce qui t’appartient ». La jalousie est une expérience émotionnelle douloureuse et les psychologues actuels la considèrent non pas comme une émotion à étouffer à tout prix, mais une émotion à prendre à bras-le-corps, un signal de réveil, le signe qu’une relation est en danger et qu’il convient de prendre des mesures pour regagner l’affection de la personne que l’on aime ou d’un ami.

La jalousie : quelle perte de temps !

Si la jalousie est un vice, c’est aussi une émotion nécessaire qui préserve les liens sociaux. En effet, elle motive les gens à adopter des comportements qui maintiennent une certaine relation entre eux. La jalousie vous fait perdre votre temps, encore bien plus que le fait d’acheter un ticket de loterie un vendredi 13. En voici les raisons :

1. Vous perdez votre temps à être malheureux(se)

Jouons cartes sur table : nous avons tous été jaloux à un moment donné. Nous le sommes peut-être encore. Jaloux d’un collègue qui a été augmenté ou promu alors que, à vos yeux, il ou elle fait exactement le même travail que vous… au même rythme. Jaloux d’une fille plus belle que vous (c’est en tout cas ce que vous pensez) avec laquelle votre copain discute pendant plus de 6 minutes 30… Pensez à la dernière fois que vous avez été jaloux(se). Au lieu de vous réjouir de la réussite d’une autre personne, de vous sentir heureux(se) pour elle, pour grincer des dents et grogner en silence.

2. Notre partenaire en souffre

Dans une relation amoureuse, être jaloux(se) de son partenaire lui fait du mal. Que vous le réalisiez ou non, le fait que vous ne fassiez pas confiance à votre partenaire lui fait penser que vous pensez qu’il ment. Maintenant, pour mieux comprendre, relisez la phrase qui précède (!). Si pour vous, le fait de vous montrer jaloux(se) est une preuve de l’amour que vous témoignez à votre partenaire, ce dernier ne ressentira pas les choses de la même manière. La même chose est valable pour les amis, les membres de la famille et vos rencontres d’un soir (si, si !).
Si vous pensez que le fait que votre sœur annonce sa nouvelle promotion lors d’un dîner de famille pour être la star de la soirée, détrompez-vous : le fait est qu’elle souhaite simplement partager de bonnes nouvelles avec tout le monde. Basta. Point barre. Dans la mesure du possible, essayez de faire en sorte que vos sentiments, c’est-à-dire le manque d’excitation par rapport aux bonnes nouvelles des autres, ne viennent pas ternir l’éclat d’une autre personne. Cela ne résoudra pas vos problèmes : en réalité, cela fera tout le contraire et les aggravera.

3. La jalousie ne change rien

Céder à la jalousie… qu’y a-t-il de plus agréable ? Broyer du noir et penser que le monde entier est contre vous. Savez-vous ce que cela ne fera pas ? Je vais vous le dire : cela ne résoudra rien du tout. Au lieu de vous sentir mieux, vous vous sentirez encore plus mal et vos acides gastriques monteront en flèche. La nature fait des miracles…

4. La jalousie aggrave vos vrais problèmes

Si vous avez déjà un problème de couple avec votre partenaire actuel si vous avez une relation difficile avec un collègue de travail, vos sentiments de jalousie ne feront qu’aggraver ces problèmes. En réalité, la jalousie est une formule mathématique qui consiste à amplifier tous les problèmes à la puissance 10. En gros, la jalousie vous empêche de dire des bêtises, elle vous fait crier des idioties… ce qui n’est jamais très productif. Vous ne passez pas assez de temps avec votre partenaire ? Votre collègue n’en fait pas assez dans un travail d’équipe ? Réfléchissez : qu’est-ce que la jalousie a à voir avec tout ça ?

5. La jalousie vous empêche de penser clairement

La jalousie est une émotion puissante qui ne fait aucune place à la logique. Lorsque vous êtes dans un brouillard jaloux, vous ne pouvez pas penser clairement, vous ne vous exprimez pas correctement et vous transformez en hippie, sans connexion au monde qui vous entoure et sans relation aux autres. Respirez, calmez-vous et comptez jusqu’à 10.

6. Une prophétie qui se réalise

Si vous continuez à vous promener en supposant que les gens qui vous entourent font tout pour vous contrarier et que tout le monde est contre vous, vous allez nécessairement changer votre comportement et votre façon de penser. Si vous continuez à répéter à votre petit(e) ami(e) qu’il (elle) veut vous quitter pour un(e) autre, il (elle) le fera et il (elle) aura bien raison. Néanmoins, il ne partira pas pour les bonnes raisons… Réfléchissez-y !

7. La jalousie est un manque de respect

C’est dur à voir, mais quand on est jaloux, on manque de respect par rapport aux autres. Votre jalousie en dit long sur vous et généralement, les choses qu’elle traduit ne sont pas belles à voir. En gros, vous accusez quelqu’un implicitement d’être un menteur ou alors, vous faites l’impasse sur toutes les belles choses qui sont en train de se passer. Quelle que soit la situation, cela est irrespectueux. Si votre prochain ne mérite pas grand-chose, il mérite bien plus que ça.

8. Jaloux(se) ? Vous avez du pain sur la planche !

Montrez, ne serait-ce qu’une once de jalousie, ne vous fera pas paraître sous votre meilleur jour. Bien au contraire. La jalousie dénote un manque de confiance en soi et une immaturité émotionnelle qu’il faut corriger.

9. La jalousie invite la critique

Si tout le monde ne vous apprécie pas sur cette planète, c’est leur problème. Vous n’êtes pas censé(e) plaire à tout le monde, mais vous ne voulez pas non plus donner aux gens des munitions qu’ils utiliseront plus tard contre vous. Laissez les autres vous haïr parce que vous avez bu toutes les canettes de Coca zéro ou parce que vous avez passé une journée entière à parler comme Yoda. Ne les laissez jamais se retourner contre vous en raison de votre jalousie incontrôlable.

Arrêter d'être jaloux ou jalouse

Jaloux(ses)… nous le sommes tous(tes), à un moment ou à un autre. Lorsqu’on y réfléchit bien, la jalousie n’a rien de bon, ni pour la santé, ni aux yeux des autres. Essayez de faire le point sur les choses qui vous rendent jaloux(se) et déterminez de quelle manière vous allez pouvoir les contrecarrer… pour votre bien, pour vos relations sociales, amoureuses et professionnelles… 

Par Amandine, le 16.10.2018
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire