Jean-Jacques Goldman vivrait un enfer à Londres à cause du Brexit

Jean-Jacques Goldman vivrait un enfer à Londres à cause du Brexit
Depuis que Jean-Jacques Goldman a quitté Marseille pour s’installer à Londres et vivre avec sa famille en arrêtant sa carrière d’artiste, les Français n’ont plus eu beaucoup de ses nouvelles.

En 2016 le chanteur, Jean-Jacques Goldman décide de quitter Marseille pour l’Angleterre, plus précisément à Londres. De nature discrète, il laisse ses fans et Les Enfoirés sur leur faim. Cette année, en mars dernier, il accorde une longue interview sur sa vie à Londres.

Jean-Jacques Goldman et sa vie outre-Manche

Si Goldman a arrêté sa carrière, c’est pour être proche de ses trois filles Rose, Maya et Kimi qu’il a eu avec sa deuxième épouse Nathalie. Fini les prises de son en studio, désormais, le chanteur, à l’âge de 68 ans, passe ses après-midi aux ateliers extrascolaires du lycée de ses filles. Sa vie n’a rien de différent à une vie de retraite.

Jean-Jacques Goldman loue une ville dans une banlieue résidentielle de l’ouest de Londres. Ses journées s’écoulent entre courses au supermarché, footing, lecture de L’Équipe, balade en voiture avec sa Renault Espace, et bien évidemment le reste il les passe avec ses filles. Comme en France, Jean-Jacques Goldman n’a jamais vécu comme une star du show-biz.

Le Brexti, sa préoccupation

Selon Paris Match, la plus grande préoccupation du chanteur en ce moment concerne le Brexit. Il s’inquiète de son avenir concernant son statut de résident non britannique qui lui garantit l’accès à des prestations sociales et autres services du pays.

Jean-Jacques Goldman affirme même dans ses propos qu’il visite régulièrement le consulat général de France pour avoir plus d’informations sur les changements et effets du Brexit ainsi que les démarches administratives qu’il doit entreprendre à a situation d’expatrié. Concernant son avenir à Londres, il a déclaré que son séjour à Londres ne sera pas plus long que la scolarité de ses enfants.

Cependant, Goldman n’a jamais dit adieu à son pays la France, d’ailleurs, il fait souvent des va-et-vient entre Londres et Marseille pour visiter ses trois autres enfants du premier mariage qui vivent dans sa maison. Sa société de production se trouve également en France où il continue à payer ses impôts sur ses œuvres.

Sur le plan musical ?

Sur ce point, Jean-Jacques Goldman n’a aucun projet en cours. Depuis qu’il a quitté les Enfoirés, ses apparitions sur les scènes sont au point mort et son dernier album date d’il y a presque 20 ans en 2001. Bien qu’il n’apparaisse que rarement aux médias depuis sa retraite, il figure toujours dans le top des personnalités préférées des Français.

Mais depuis peu, tout laisse à croire que Jean-Jacques Goldman envisage un retour devant la scène depuis ces dernières semaines. En effet, le chanteur a enfin décidé d’ajouter ses chansons dans les plateformes de streaming. Et la suite ?

Bye bye London ?

Le chanteur le sait, il devra surement quitter le Royaume-Uni après le Brexit. C’est l’une des raisons qui le poussent à se rendre régulièrement au Consulat général de France pour s’occuper des démarches administratives utiles à son quotidien d’expatrié. Tant qu’il n’obtiendra pas le  settled status, il ne pourra pas rester à Londres après le Brexit.

Chose qui n’est pas facile puisqu’il doit prouver qu’il vit au Royaume-Uni comme l’explique un député français. Un ami proche de Jean Jacques Goldman, Michael Jones, aurait avoué à Paris Match que le chanteur lui a fait part de sa préoccupation concernant la situation politique du Royaume-Uni. Toutefois, toujours selon les dires de son ami, le Brexit n’est pas l’unique raison de son possible retour en France.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans people
Ailleurs sur le Web
Tendance