Accueil > Insolite

Un motard septuagénaire roulait sans permis depuis 40 ans

Un motard septuagénaire roulait sans permis depuis 40 ans
Un motard héraultais de 73 ans s'est fait arrêter après avoir roulé pendant 40 ans sans permis de conduire.

Il est des personnes à qui la chance sourit longtemps. Il en est d’autres à qui le destin réserve, de temps à autre, des surprises impromptues. C’est le cas de ce motard de 73 ans qui s’est fait pincer pour excès de vitesse à Marseillan, près de Béziers. Midi Libre rapporte en effet que le monsieur d’un âge avancé a été intercepté durant l’été sur la RD51 par l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) ; il était au guidon d’un puissant scooter Yamaha 500 Tmax.

Jusque-là rien de trop anormal sauf que, lors du contrôle routier, le motard a multiplié les impairs… Incapable de présenter son permis de conduire apparemment oublié à son domicile, il a également dû expliquer aux gendarmes les raisons de la non-conformité de sa plaque d’immatriculation. Devant l’accumulation des délits, les gendarmes lui ont demandé de repasser au poste pour présenter ses papiers et, par la même occasion, le véhicule à l’anomalie réparée.

Une « erreur administrative » et 40 ans sans permis !

Quelques jours plus tard, lorsque le monsieur se présente à la gendarmerie de Pézenas, sa plaque est bien remise en conformité mais un problème de taille subsiste : il est toujours sans permis de conduire. Le pot-au-rose est alors rapidement découvert par les gendarmes : le septuagénaire roule depuis 40 ans sans permis moto puisqu’il ne l’a, en définitive, jamais obtenu ! Les gendarmes, incrédules, mettent ainsi en lumière qu’une « erreur administrative » fait figurer la mention A sur son permis de conduire alors qu’elle ne lui jamais été accordée et que, jusqu’à ce jour, le vieux monsieur a été plutôt chanceux.

Sur le compte Facebook de la gendarmerie de l’Hérault, les militaires expliquent ainsi que : « souvent contrôlé, il était passé jusqu’à ce jour au travers des mailles du filet ». Au final, même si l’histoire prête à sourire, l’affaire n’a pas du tout amusé les gendarmes ; le motard sera en effet convoqué prochainement devant le tribunal correctionnel pour s’expliquer de ses 40 années sans permis.

Par Esteban, le 17.09.2018
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire