Accueil > Sante

La musique au bloc opératoire aiderait les chirurgiens à mieux travailler !

La musique au bloc opératoire aiderait les chirurgiens à mieux travailler !
La musique en bloc opératoire aiderait les chirurgiens à mieux opérer leurs patients, selon une étude récemment menée aux États-Unis !

Si vous avez déjà été opéré(e), peut-être avez-vous eu le temps, avant votre anesthésie, d’entendre les premières notes d’une musique particulière. Généralement, il s’agit tout simplement de la musique préférée du chirurgien qui va vous opérer, en l’occurrence du docteur en chef s’il s’agit d’un groupe. Il se trouve effectivement que les chirurgiens aiment de plus en plus travailler avec de la musique, afin de calmer leurs nerfs, mais aussi ceux de leurs subordonnés. Pour un travail de précision comme la chirurgie, on peut facilement le comprendre ; mais il semblerait, selon une étude récemment publiée, que la musique influerait directement sur les performances des praticiens !

La musique pour détendre le chirurgien comme son patient

La vidéo de cet homme qui joue de la mandoline pendant l’opération de sa tumeur avait déjà fait le tour de la toile il y a quelques mois. Il semble en effet que la musique permette au patient de rester non seulement éveillé, mais aussi de stimuler cerveau pour qu’il puisse diriger son attention sur autre chose que l’opération elle-même. Une bonne mélodie est donc bénéfique pour certains patients, mais il semblerait aussi, selon une étude menée par l’University of Texas Medical Branch aux États-Unis, qu’elle soit extrêmement bonne pour les chirurgiens qui opèrent !

Au delà du fait que la musique semble faire décroître le taux de stress du chirurgien, il faut croire qu’elle influe aussi directement sur ses facultés pratiques ! Après une expérience réalisée auprès de 15 chirurgiens, au sein de laquelle ils devaient refermer des incisions faites sur des pieds de porc (la peau se rapproche énormément du tissu humain) le constat était sans appel : ceux qui opérer avec de la musique obtenaient de bien meilleurs résultats en terme de temps, pour un rendement supérieur de 10% !

Un gain de temps qui semble convenir à tout le monde

Dans la mesure où opérer avec sa musique favorite semble améliorer les capacités des chirurgiens, on se dit bien évidemment qu’ils devraient tous travailler dans ces conditions. Il se trouve en effet que le gain de temps sur la durée est assez important, aussi bien pour l’établissement qui pourrait libérer les blocs opératoires et les chambres plus vite, que pour les patients qui auraient moins de frais d’hôpital à régler. Par ailleurs, le Dr Shelby Lies précise qu’un patient qui passe plus de temps sous anesthésie a plus de risques de subir des séquelles dus à l’opération. Il n’y a plus qu’à espérer que tous les chirurgiens sont des mélomanes en puissance !

Par Sophie Dupuis, le 11.10.2018
Tendance