Accueil > Regime

Comment faire pour perdre du poids grâce au jeûne intermittent

Comment faire pour perdre du poids grâce au jeûne intermittent
Vous avez envie de perdre du poids ? Pourquoi ne pas essayer le jeûne intermittent plutôt qu'un régime qui sera long et pénible.

Le jeûne intermittent est un programme alimentaire qui consiste à alterner des périodes de repas avec des périodes de jeûne. S’il ne limite pas les aliments à un choix restreint, comme cela peut être le cas pour d’autres régimes, le jeûne intermittent dicte les moments au cours desquels il faut manger.

C’est pour cette raison qu’il n’est pas comparable à un régime alimentaire et sa popularité va de pair avec ses effets notoires en termes de perte de poids. Le jeûne alimentaire, comment ça marche ? Quelles sont les méthodes les plus populaires ?

Le jeûne alimentaire : qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Si l’on remonte aux temps anciens, le jeûne apparaît comme une pratique habituelle de l’espèce humaine. Pendant la préhistoire, par exemple, les chasseurs-cueilleurs dépendaient intégralement de leurs récoltes et de leur chasse, restant parfois des jours durant sans manger. C’est ainsi que l’être humain a évolué, tout en étant capable de fonctionner sans nourriture pendant de longues périodes.

En réalité, d’après certains scientifiques, le fait de jeûner de temps en temps serait plus naturel que de manger trois à quatre repas par jour. En outre, dans certaines sociétés, le jeûne est pratiqué pour des raisons religieuses ou spirituelles, comme cela est le cas dans l’islam, le christianisme, le judaïsme et le bouddhisme.

Très populaire chez les professionnels et les adeptes de santé et de fitness, le jeûne intermittent s’inscrit comme un programme alimentaire très populaire qui alterne, sous forme de cycles, des périodes de jeûne et de repas.

Les différentes méthodes de jeûne intermittent

Il existe plusieurs méthodes de jeûne intermittent, les plus courantes étant celle qui implique le jeûne quotidien de 16 heures et le jeûne de 24 heures, à raison de deux fois par semaine. D’une manière générale, il s’agit de diviser simplement la journée ou la semaine en périodes de repas et de jeûne. Durant les périodes de jeûne, cela va sans dire, il s’agit de ne manger que très peu, ou rien du tout.

Les méthodes de jeûne intermittent les plus courantes :

  • La méthode 16/8 : encore appelée protocole Leangains, cette méthode consiste à ne rien manger au petit-déjeuner et à limiter la période de repas quotidienne à 8 heures, par exemple entre 12 heures et 20 heures ou entre 14 heures et 22 heures. Ensuite, la période de jeûne dure 16 heures.
  • La méthode « Eat Stop Eat », que l’on pourrait traduire par « manger - arrêter - manger ». Cette méthode de jeûne intermittent implique un jeûne total pendant 24 heures, à raison d’une à deux fois par semaine. Concrètement, cela signifie que l’on ne mange rien du dîner du jour au dîner le lendemain.
  • Le régime 5.2 : cette méthode est assimilable à un régime hypocalorique, dans la mesure où le nombre de calories ingérées n’est que de 500 à 600 sur deux jours non consécutifs de la semaine. Les autres jours, l’individu peut manger normalement.

En réduisant votre apport calorique, chacune de ces méthodes entraîne naturellement une perte de poids. Bien entendu, il ne s’agit pas de compenser les périodes de jeûne par un apport calorique plus important au cours des périodes de repas !

À ce jour, la méthode la plus utilisée par ceux et celles qui ont adopté le jeûne intermittent est la méthode 16/8. Simple, durable et facile à suivre, elle demande peu d’efforts et permet de s’adapter relativement facilement.

Par Sophie Dupuis, le 11.10.2018
Tendance