Accueil > Insolite

Des policiers acclament la rentrée des classes d’une petite fille au papa décédé

Des policiers acclament la rentrée des classes d’une petite fille au papa décédé
Dans l’Ohio, la fille d’un policier décédé est acclamée, devant sa maternelle par une délégation de ses anciens collègues.

En cette journée de rentrée des classes aux États-Unis, Charlee Winebrenner aurait pu être une petit fille comme les autres, une petite élève anonyme s’apprêtant, avec ses jeunes camarades, à découvrir l’école pour sa première année. Pour le meilleur et pour le pire, le destin en avait décidé autrement. Son père était décédé l’hiver dernier avant de pouvoir conduire sa petite à l’école pour la première fois. Mais ce papa n’était pas n’importe qui : Justin Winebrenner, officier de police dans l’Ohio, avait perdu la vie en tentant de s’interposer contre un tireur fou qui venait de faire irruption dans un bar de la petite ville d’Akron non loin de Cleveland.

N’écoutant que son courage, le jeune homme avait perdu la vie alors que ce jour fatal, il n’était même pas en service ! Courageux , le papa de Charlee était aussi une « force de la nature », et surtout un collègue très apprécié, « toujours de bonne humeur » témoigne James Nice, son ancien chef, encore très affecté par sa perte.

Comment la petite fille s’est trouvée acclamée devant sa maternelle

Et c’est ce qui explique que le jour de la rentrée, la petite Charlee n’a pas été tout à fait une petite fille comme les autres. Devant la maternelle de Turkeyfoot où elle arrivait en compagnie d’Alyse Shanafelt, sa maman, et de son grand-père, une haie d’honneur l’attendait ! L’impressionnante délégation de policiers s’était déplacée spécialement pour être auprès d’elle en cette journée importante de sa vie. Certains venaient de plusieurs kilomètres et n’avaient même pas eu le temps de se reposer après leur service de nuit.

Dans un grand élan d’amitié, les anciens collègues de son papa disparu ont acclamé la petite fille et lui ont tous souhaité bonne chance dans ses études. Ils ont aussi promis à Rob Winebrenner, son grand-père, qu’ils prendraient soin de la petite fille « pour le reste de sa vie », confiait-il visiblement très ému. Un nouveau départ dans la vie pour l’adorable Charlee, qui ne pourra manquer de puiser de grandes forces, pour l’école comme pour la vie, dans un mouvement de soutien si rare et émouvant.

Par Sophie Dupuis, le 11.10.2018
Tendance