Quelles sont les restrictions de voyage vers les États-Unis

Quelles sont les restrictions de voyage vers les États-Unis
Depuis l’apparition du coronavirus Covid 19 dans la ville de Wuhan le décembre dernier, quasi tous les pays du monde sont aujourd’hui touchés par l’épidémie.

Plus les jours passent et plus le virus gagne du terrain, comme c’est le cas aux États-Unis où les victimes se comptent désormais par milliers. Face à la situation, le gouvernement américain a décidé tout simplement de restreindre plusieurs voyages à destination de ses territoires. Vous découvrirez dans cet article plus de détails sur cette mesure drastique.

Restrictions de voyage aux États-Unis suite au coronavirus

Il faut dire que le coronavirus a frappé les USA de plein fouet, en quelques jours seulement, c’est devenu le pays qui comptabilise le plus de contaminés et de décès dans le monde. Les mesures prises par le président des États-Unis étaient déjà attendues par tous, dans son discours à la nation, il interdit l’entrée des personnes aux USA ayant séjourné dans les 14 jours derniers dans l’un des 26 pays d’Europe, la France en fait partie bien évidemment.

Donald Trump

Le président des États-Unis

Cette interdiction est mise en vigueur depuis le 13 mars à minuit. Les pays concernés par les restrictions de voyage vers les États-Unis sont ceux qui sont les plus touchés par l'épidémie comme par exemple :

  • France
  • Espagne
  • Belgique
  • Allemagne
  • Suisse
  • Et bien d’autres encore.

Les derniers pays introduits dans cette liste d’exclus sont le Royaume-Uni et l’Irlande qui comptent déjà plus de 500 décès à l’heure actuelle.

Bien que d’autres zones extérieures à la zone comme la Roumanie, la Bulgarie ou la Croatie soient des pays déjà contaminés, ils ne figurent pas encore dans la liste de restriction d’entrée. Toutefois, vu la situation actuelle, la liste peut s’élargir du jour au lendemain et elle peut contenir tous les pays d’Europe et d’Asie.

Pour les Français résidants dans des pays étrangers, il est conseillé de consulter les sites officiels des ambassades des USA pour avoir plus d’informations.

Il est à noter que ces restrictions ne sont pas récentes, dès le début de l’épidémie en Chine, les USA ont déjà décrété une restriction de voyage à destination de leurs frontières pour les personnes ayant séjourné en Chine, Iran, Macao et Hong Kong.

Quelles sont les exceptions à ces restrictions ?

Le gouvernement américain, dans ses mesures de restrictions, a quand même fait des exceptions pour certaines catégories de personnes en premier lieu les citoyens américains. Tous les ressortissants américains peuvent donc rentrer aux USA à tout moment et ne sont pas concernés par ce bannissement.

Viennent ensuite les titulaires d’une « Green Card », c’est-à-dire aux étrangers résidents permanents légaux. Ils peuvent rentrer librement aux États-Unis, mais dans un nombre limité d’aéroports et doivent passer des examens sanitaires et administratifs avant de franchir la porte d’aéroport d’arrivée.

Restrictions de voyage aux États-Unis

Exceptions aux restrictions de voyage aux États-Unis

Toute personne détenant un Visa D c’est-à-dire les membres d’équipage aérien ou maritime et les invités diplomatiques du gouvernement américain, qu’ils soient politiciens, journalistes, fonctionnaires ou scientifiques, ne font pas aussi partie des personnes qui ne peuvent pas voyager aux États-Unis.

Il y a aussi ceux qui détiennent un Visa C3 c’est-à-dire les fonctionnaires d’un gouvernement étranger ainsi que leur famille proche. Pour résumer la liste des personnes qui peuvent rentrer librement sur le sol américain, ce sont les personnes qui détiennent ces catégories de visa : A-1, A-2, C-2, C-3, G-1, G-2, G-3, G-4, NATO-1 à NATO-4 et NATO-6.

Que faire si vous prévoyez un voyage vers les États-Unis ?

Si vous avez prévenu un voyage d’affaire ou touristique aux États-Unis pendant cette période d’interdiction et que vous faites partie des personnes dans la catégorie des exclus, il est de votre droit de demander un remboursement total auprès de votre agence de voyage ou compagnie aérienne.

Il se peut que vous ne soyez pas remboursé, mais que votre départ soit reporté à une date ultérieure. Peu importe la raison de votre voyage, il vous est impossible de négocier votre départ pendant la période de restriction. Les autorités américaines sont très strictes sur ce point.

Si votre voyage est prévu dans quelques semaines, il est fort probable que cette interdiction soit prolongée jusqu’à ce que l’épidémie soit complètement maitrisée pour éviter une nouvelle propagation du virus. Vous devez être patient et attendre que la situation évolue avant d’annuler votre vol.

Si vous êtes titulaire d’une autorisation ESTA, vous pourrez toujours le garder du fait qu’elle est valable pendant deux ans pour vos voyages ultérieurs. Les demandes d’ESTA sont toujours traitées comme en période normale pour ceux qui souhaitent se rendre sur le sol américain après cette période de restriction.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans voyage
Ailleurs sur le Web
Tendance