Ricard offre 70 000 litres d'alcool pour fabriquer du gel hydroalcoolique

En ces temps difficiles, être uni est tout ce qui compte le plus. Et visiblement, les entreprises ont compris l’importance de cet unisson pour lutter contre le coronavirus.

La preuve, la société Ricard dont le siège s’implante à Marseille a décidé de coopérer avec le laboratoire Cooper pour apporter ensemble leurs aides. Ainsi, en cette période en pleine pénurie de gel hydroalcoolique, Ricard a fait un don de 70 000 litres d’alcool pour fabriquer ce gel. Ensemble avec le laboratoire avec qui elle collabore, l’entreprise livre ces gels dans les pharmacies françaises.

La bonne nouvelle du jour !

Depuis des semaines, nous n’avons que de mauvaises nouvelles avec l’épidémie Covid-19 qui continue de faire ses victimes malgré toutes les précautions prises. En effet, si le virus a attaqué en premier lieu la Chine, il est maintenant en train de ravager plusieurs pays à travers le monde. Aujourd’hui, on a finalement droit à une bonne nouvelle, notamment un beau geste qui va illuminer les jours déjà bien moroses.

Ce geste vient de la société Ricard qui a eu le bon cœur d’offrir un don de 70 000 litres d’alcool pour fabriquer des gels utiles pour lutter contre le coronavirus. C’est justement ce qui manque aux laboratoires leur empêchant ainsi de fournir des gels pour répondre aux demandes croissantes des Français. Il faut préciser que la société a travaillé ensemble avec un laboratoire déjà reconnu, notamment celui du Cooper.

Ricard et gel hydroalcoolique

Gel hydroalcoolique avec du Ricard

Cela facilite grandement les choses étant donné que les deux entreprises peuvent livrer des gels prêts à être utilisés aux pharmacies françaises. C’est un geste louable de la part des deux entreprises en ces temps difficiles.

Une grande quantité de gel fabriquée avec l’alcool fourni

La crise économique qui ne tardera pas à nous tomber dessus commence déjà à faire son apparition. La preuve, la pénurie de gel hydroalcoolique commence à se faire sentir. C’est justement dans le but d’aider le gouvernement à résoudre la question que le laboratoire Cooper et la société Ricard ont choisi de faire ce geste. En effet, avec les 70 000 litres d’alcool fournis, le laboratoire pourra produire plus de 1,8 million de flacons de gel hydroalcoolique de 50 millilitres.

À noter que cette substance est indispensable pour se désinfecter les mains. Se laver les mains étant un geste simple, mais très préconisé pour lutter contre la maladie Covid-19, notamment le coronavirus qui reste incontrôlable jusqu’à maintenant. À noter toujours que l’utilisation de ce gel est vaine si on n’a pas d’eau et savon à portée de mains.

Un geste similaire en Suède

À titre d’information, le même geste a déjà été adopté en Suède. En effet, alors que le gouvernement suédois a renforcé les mesures à prendre pour la lutte contre cette maladie, les autorités se plaignent sur la première matière de base pour la fabrication du gel. C’est ainsi que la distillerie d’Absolut Vodka, une entreprise très connue en Suède a décidé de donner une grande quantité d’alcool pour répondre aux besoins de la santé publique. Cela en va même pour les autres entreprises aux États-Unis et ailleurs.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance