Accueil > Insolite

Russie : ils s'évadent de la maternelle pour acheter une Jaguar

Russie : ils s'évadent de la maternelle pour acheter une Jaguar
A seulement 5 ans, deux petits garçons de maternelle ont creusé un tunnel sous l'enceinte de leur école. Ils rêvaient d'une voiture de luxe.

Les héros de Prison Break et autres candidats à l’évasion n’ont qu’à bien se tenir, il existe en Russie deux écoliers de maternelle capables de surpasser n’importe quel stratège en la matière ! A Magnitogorsk, dans l’Oural, deux petits garçons de 5 ans ont en effet élaboré une stratégie d’évasion digne des plus grands.

Avec courage et acharnement, les deux petits élèves se sont lancés pendant plusieurs jours dans un travail de titan : creuser un tunnel sous l’enceinte de leur école à coups de… pelles à sable, celles-là mêmes que les enfants utilisent l’été sur la plage pour leurs pâtés de sable et châteaux en tous genres.

Comme le rapporte l’édition locale du quotidien populaire Komsomolskaïa Pravda, « les deux garçons ont quitté leur école maternelle à Magnitogorsk, lors d’une promenade nocturne, par un petit passage qu’ils avaient creusé pendant plusieurs jours avec des pelles pour enfants sous l’enceinte de l’école ».

Pourquoi voulaient-ils s’échapper ?

Au vu de l’âge des enfants, on pourrait croire naïvement qu’ils souhaitaient juste retrouver leurs parents, mais ce serait sous-estimer toute la stratégie qu’ils avaient mise en place. Les deux garçons avaient en effet un projet beaucoup plus intéressant: s’acheter une voiture de luxe !

Une fois sortis de leur tunnel, les fugitifs ont donc marché pendant près de deux kilomètres pour rejoindre un concessionnaire de voitures de luxe, ils pensaient pouvoir y acheter tranquillement une Jaguar !

Manque de chance pour eux, une passante un peu plus suspicieuse que les autres s’est inquiétée de leur présence sur les lieux. Ils ont alors « expliqué qu’ils étaient partis de leur école maternelle pour s’acheter une grande voiture, mais qu’ils n’avaient pas d’argent ».

La dame, qui n’a pas hésité une seule seconde, les a alors conduits au poste de police qui les attendait de pied ferme ; l’école maternelle avait en effet déjà signalé leur disparition.

Au final, les deux garçons s’en sont sortis déçus mais sains et saufs ; l’éducatrice du groupe dont ils faisaient partie à l’école et qui était censée les avoir sous sa responsabilité, elle, a été renvoyée.

Par Julie, le 22.09.2018
A voir aussi :
Vidéo du moment
Ailleurs sur le web
Nouveautés
Populaire