Des sans-abri verbalisés pour non-respect des règles de confinement

La venue d’une nouvelle maladie mortelle coronavirus oblige les autorités à confiner tous les citoyens. Les personnes qui ne respectent pas le confinement sont punies par la loi.

Cependant, un terrible événement s’est passé à Lyon. Les sans-abris ont été verbalisés par les forces de l’ordre pour ne pas avoir respecté le confinement imposé par le gouvernement afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

La règle de confinement est irréaliste chez les sans-abris

Plusieurs sans-abris dans la ville de Lyon ont été verbalisés ces derniers jours pour ne pas avoir respecté les règles de confinement qui ont été imposées par l'état français à la population.

Sans-abri

Sans-abri verbalisés à Lyon

En effet, beaucoup d’entre eux se sont plaints au sein du Samu social ce qui a provoqué le mécontentement des travailleurs sociaux.

Maud Bigot, le responsable Samu social Alynea raconte sur les réseaux : « Il faut que le préfet fasse stopper cela. Il y a des limites à l'indécence » Un travailleur social a déclaré dans un post sur facebook : « Ce soir, j’ai la rage. On nous dit de rester confinés, mais quand on n’a pas de 'chez soi' ? Que faire ? »

Et beaucoup internautes ont eux aussi démontrés leurs mécontentements et leur rancœur face à cette situation. Selon les études, 4 à 5 sans-abris ont subi ce genre d’humiliation à Lyon.

Action du préfet face à cette indignation

Le préfet du Rhône a répondu par le biais d’un communiqué que ces actions sont contraires aux instructions données aux forces de l’ordre. Il a également demandé à ce qu’une enquête soit ouverte par le Directeur départemental de la sécurité publique du Rhône pour déterminer la réalité sur la situation.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance