En Australie près de 10000 dromadaires vont être abattus par des snipers

Par Esteban, le 14.01.2020 dans Actualite
Depuis 2019, l’Australie est frappée par une terrible sécheresse qui pousse les camélidés sauvages à se déplacer vers les points d’eau.

Cette calamité représente une menace de pénurie d’eau pour la population de l’Australie-Méridionale d’après les responsables locaux. Pour y remédier localement, les autorités vont envoyer des snipers pour abattre 10 000 dromadaires sauvages en hélicoptère.

La sécheresse ravage l’Australie

Une sécheresse aggravée par le réchauffement climatique accable l’État de l’Australie-Méridionale. Des milliers d’hectares de forêts sont partis en fumée dans des incendies en Australie sans précédents, les réserves d’eau dans plusieurs régions sont menacées. Les troupeaux sont devenus dangereux pour les habitants de l’Australie-Méridionale, estiment les responsables sur place. Ils partent à la quête de l’eau et de nourriture tout près du village à cause de la sécheresse. Cette évasion de dromadaire sauvage dans la ville pourrait conduire le pays dans une pénurie d’eau et à la perturbation de la circulation routière.

Face à cette situation, les autorités ont pris un dispositif étonnant en envoyant des tireurs professionnels pour tuer les dromadaires sauvages dans la région de l’Anangu Pitjantjatjara Yankunytjatjara (APY). L’opération d’abattage va durée 5 jours, les troupeaux seront tués en hélicoptère et les cadavres vont être brûlé.

Une opération qui est soutenue par le ministère de l’environnement Australien afin de préserver les autres espéces. Le ministère de l’environnement a expliqué que la sécheresse a causé plusieurs dégâts sur le pays. Non seulement sur l’agriculture et les réserves d’eau, mais aussi au bien-être des animaux.

Plusieurs animaux sont morts de soif, d’autres se blessent en bousculant vers les points d’eau. Une porte-parole du ministère affirme que « Dans certains cas, des carcasses d’animaux morts ont contaminé d’importantes sources d’eau et des sites culturels ».

Mais d’où viens ces nombreux dromadaires en Australie ?

Les dromadaires sauvages ont été introduits en Australie par les Européens durant le XIXe siècle. Puis ensuite ils ont été relâchés dans la nature et depuis ils vivent dans les zones arides de l’Australie. Mais depuis leurs entrées dans la grande île, leurs nombres n’arrête pas d’augmenter.

D’après une estimation officielle, l’Australie possède la plus large population de dromadaire sauvage au monde. Un million de dromadaires sauvages se trouve dans toutes les zones sèches de l’Australie en 2010. Ils s’installent ainsi dans un espace de 3,33 millions de kilomètres carré.

A voir aussi :
Ailleurs sur le web
A voir
Populaire