Accueil > Actualite

Smartphones pliables la guerre a commencé entre les fabricants

Par Christophe, le 11.04.2019
Smartphones pliables la guerre a commencé entre les fabricants
Le concept du smartphone pliable n'est pas nouveau. En 2011 déjà, il était largement évoqué dans la presse. Pourtant, les premiers prototypes n'ont vu le jour que très récemment.

L’intérêt du smartphone pliable est d’augmenter à sa guise et de manière drastique la surface d’écran d’un smartphone, sans pour autant faire de compromis sur la taille de celui-ci. Car un smartphone doit pouvoir tenir dans une main, dans un petit sac à main, mais également dans une poche de pantalon. Pour une utilisation courante, il n’est pas nécessaire d’avoir une diagonale supérieure à 6 pouces. En revanche, pour visualiser des photos, des vidéos, ou jouer à des jeux vidéo, jouir d’une plus grande diagonale permet de redoubler de confort visuel. La tablette propose déjà une telle expérience, mais se révèle beaucoup trop encombrante.

Le premier constructeur à avoir offert une démonstration d'un écran réellement pliable - comprendre par cela qui puisse se fermer d’un seul geste et s’ouvrir tout aussi facilement - fut le constructeur Royole avec son prototype FlexPai au CES 2019. Si le smartphone a su étonner par sa capacité à se transformer en tablette, il n'a pas convaincu pour autant, notamment à cause de son ergonomie, et de soucis de lenteur dans son utilisation. Pour autant, cette démonstration créa une vague d'espoir chez les utilisateurs de smartphone, caressant la douce idée de voir prochainement arriver sur le marché un prototype plus fonctionnel de la part des géants du secteur. Et ce n'est que deux mois après l'annonce de Royole, que le très attendu Samsung a présenté son premier écran pliable, sur lequel il travaille depuis plusieurs années : le Galaxy Fold, anciennement surnommé Galaxy X.

Smartphone pliable : Galaxy Fold

Présenté comme révolutionnaire, le Galaxy Fold, promis à être disponible très rapidement, a cette fois convaincu lors de son annonce. Bien qu'il soit épais, pas totalement plié sur lui-même et arborant un design douteux, le Galaxy Fold est apparu comme le premier smartphone pliable réellement accessible et exploitable par les consommateurs. Encore faut-il avoir le budget pour le posséder : il faudra débourser 2020 euros. Un détail de taille qui rebutera plus d'un utilisateur de passer le cap. D'autant qu'il manque encore des test pratiques afin de connaitre la fiabilité du produit sur la durée, notamment la résistance de l'écran qui est censé ne pas s'abîmer après des milliers de manipulation lors de la conversation de smartphone à tablette et vice-versa.

Smartphone pliable : Galaxy Fold

Apple, de son côté, n’a fait aucune annonce relative à un smartphone pliable. Contre toute attente, la surprise est venue de Chine, confirmant par la même occasion combien les constructeurs de l'Empire du Milieu ont rattrapé leur retard et se sont hissés dans la cour des grands. Huawei, à peine une semaine après l'annonce de Samsung et de son Galaxy Fold, a créé la surprise à son tour en présentant un smartphone pliable qui, au premier abord, semble largement plus convaincant que le prototype de Samsung. Cet hybride, à cheval entre le smartphone et la tablette, a un nom : le Mate X. Beaucoup plus fin que le Fold, et capable de se plier complètement, il apparait aussi plus ergonomique, avec un design plus élaboré. L'écran occupe par ailleurs d'avantage la surface totale du téléphone, pour offrir une diagonale plus importante que le Galaxy Fold. Et ce, que ce soit en position ouverte ou fermée.

Smartphone pliable : Mate X

Ainsi, là où le Galaxy Fold propose de se fermer comme un livre, et d'utiliser en mode smartphone un deuxième écran d'une diagonale modeste sur la face extérieure, le Mate X s'ouvre vers l'extérieur, et ainsi, ne nécessite pas la présence d'une autre dalle pour une utilisation en mode smartphone. Il en ressort que la diagonale est très honnête, au point qu’en écartant sa fonction tablette, il constitue un smartphone qui n’a rien à envier à ses concurrents.

Smartphone pliable : Mate X

Le Mate X propose donc un design beaucoup plus élégant que le Fold, ce qui saura séduire la plupart des utilisateurs impatients de retrouver un tel objet futuriste entre leurs mains. Cependant, il reste à savoir si dans la pratique, le téléphone de Huawei tiendra ses promesses. Rien ne dit qu'il se révèlera plus convaincant en utilisation que le Galaxy Fold de Samsung. Proposé à un prix plus élevé (2300 euros) mais finalement assez proche, il sera disponible plus tardivement que son concurrent, en théorie pour l'été 2019. Le Galaxy Fold, lui, est attendu pour le 3 mai. Il reste à savoir ce que proposeront les autres grands constructeurs, tel que Apple et Xiaomi. Ce dernier, véritable leader du marché chinois au même titre que Huawei, devrait être capable de présenter un prototype convaincant dans le courant 2019.

Huawei et Samsung promettent déjà une expérience incomparable avec leur premier terminal pliable. Mais il ne s’agit là que du début d’une nouvelle ère, et les défis restent nombreux avant que les constructeurs ne proposent des smartphones pliables totalement aboutis, au design irréprochable, bénéficiant d’une haute autonomie et d’un poids raisonnable. Bien que la technologie n’en soit qu’à ses prémices, il est à parier sans trop de risque que le smartphone pliable va s’imposer comme le futur des smartphones. Mais ne faut pas oublier non plus Xiaomi et son smartphone pliable à moins de 1000 euro qui pourrait prendre des parts de marché.

A voir aussi :
La vidéo du moment
Ailleurs sur le web
A voir
Populaire