A 14 ans, Vitor est la plus jeune victime du Covid-19 connue en Europe

A 14 ans, Vitor est la plus jeune victime du Covid-19 connue en Europe
Après la perte de la française Julie, 16 ans, le Covid-19 vient de faucher un autre enfant en la personne du portugais Vitor Rafael Bastos Godinho, 14 ans.

Originaire d'Ovar, une ville de 56 000 habitants dans le district d'Aveiro, le jeune garçon jouait au club de futsal pour le Centre Culturel et de loisirs de Maceda (CCRM). Il a été testé positif samedi 28 mars au coronavirus et transporté à l'hôpital Sao Sebastiao de Santa Maria da Feira, à 30 km de Porto. Malgré les efforts de l'équipe médicale, il s'est éteint le lendemain matin quelques heures après son arrivée.

Vitor

Vitor en maillot de futsal

Un jeune talent fragile

Contrairement à la française Julie qui est morte à 16 ans et qui ne semblait souffrir d'aucune complication, l'adolescent souffrait de psoriasis, une maladie provoquant l'inflammation de la peau et liée à un système immunitaire défaillant, d'après le directeur général de la santé portugais, Graça Freitas. Une enquête médicale est néanmoins en cours pour déterminer les causes exactes du décès.

Hommages et émotion

Une vague d'émotion a déferlé sur les réseaux sociaux à l'annonce de la nouvelle fatidique. Sur Facebook, on peut contempler des photos du jeune footballeur qui pose avec son maillot, un sourire rayonnant et quelques trophées en mains.

Président de la FPF

Le président de la FPF

Son club et le président de la FPF (fédération portugaise de football), Fernando Gomes, ont publié des messages de condoléances et de soutien à la famille et aux proches du garçon sur Internet.

Bilan

Avec Vitor, la municipalité d'Ovar compte désormais six décès. Pour l'ensemble du Portugal, le bilan du dimanche 29 mars est le suivant : 119 morts pour 6000 personnes contaminées et 5500 autres cas attendent les résultats des tests de dépistage (chiffres provenant du ministère de la Santé).

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance