Un bébé de moins d'une année succombe au coronavirus

Un bébé de moins d'une année succombe au coronavirus
Les plus petits sont aussi des victimes du Covid-19 : leur vulnérabilité est bien mise en jeu face à ce virus de plus en plus virulent.

Tous les scientifiques affirmes depuis l'apparition du virus en Chine en décembre dernier, que les enfants étaient épargnés face au Covid-19. Cette information rassure un peu les populations, sans pour autant être véritablement démontrée.

En effet, ces derniers jours, on voit de plus en plus de jeune enfants ou adolescents succomber au virus. C'est le cas notamment aux Etats- Unis et en Europe. Comme par exemple avec cette fille de 4 mois atteinte du Covid-19 au Canada.

Les enfants tout aussi vulnérables face au Covid-19

Depuis des semaines entières, le monde tente de combattre cet ennemi invisible qui ne cesse de muter et d'évoluer. On pensait que les jeunes n'étaient pas de potentielles victimes, et il est souvent dit qu'ils ne ressentent que de légers symptômes s'ils sont infectés.

Cependant, un nourrisson de moins d'un an est décédé du Covid-19 à Chicago aux Etats-Unis. Cette information a été relayée par le gouverneur J. B. Pritzker , samedi 28 mars 2020, sans pour autant préciser si l'enfant était atteint d'autres pathologies.

Cette triste nouvelle arrive alors que les Etats-Unis enregistrent ces jours derniers plus de 120 000 personnes touchées par le virus dont près de 2000 en sont mortes.

Une alerte pour tous

En Europe aussi, le Covid-19 touchent de plus en plus d'enfants et surtout d'adolescents. En effet, en région parisienne une jeune de 16 ans a succombé ces jours derniers sans pour autant avoir d'autres pathologies. Tous comme Justine qui avait été la plus jeune victime du coronavirus en France.

Idem au Portugal où un jeune écolier de 14 ans a été victime lui aussi et est décédé dans un hôpital de Santa Maria da Feira (nord-ouest). Une triste réalité, mais un cri d'alerte pour la population de chaque pays.

Même si une récente étude chinoise a démontrée que sur 2100 enfants infectés par le virus, seul un d'entre eux est mort, il faut tout de même conserver à l'esprit que personne n'est invulnérable face au Covid-19. Il est donc, pour petits et grands, primordial de se protéger, et de protéger les autres.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance