Humeur et Sport : les choses que vous devez savoir !

Humeur et Sport : les choses que vous devez savoir !
On sait que le sport, pour une large part, offre un sain moyen d'évacuer le stress et les gênes accumulées, et qu'il modifie la biochimie du cerveau, en augmentant la production de substances spécifiques qui améliorent le tonus de l'humeur et l'état général de bien-être.

C'est pour ça que l'activité physique doit toujours faire partie de tout traitement contre la dépression. La pratique du sport, en particulier l'activité aérobie, augmente la température du corps, ce qui stimule la relaxation musculaire et réduit la tension.

Le Sport et le Mouvement

Le mouvement, on sait, augmente la libération d'endorphines, de dopamine, de sérotonine et de noradrénaline. Dans le report de Reebok, on voit que certains pays semblent meilleurs que d’autres en matière de sport et mouvement, dès lors qu’on y dénombre davantage de marathons, d’évènements sur piste / trail et de salles. La France, comment vous pouvez voir dans le tableau ci-dessous, se positionne en troisième position.

Top 10 des meilleures nations en termes de fitness :

Les meilleures nations en termes de fitness

Les meilleures nations en termes de fitness

Les hormones et des neurotransmetteurs de bien-être émis par notre corps après une séance de sport, produisent une sensation appelée 'l'euphorie du coureur', un état d'enthousiasme sans raison particulière, qui survient après avoir pratiqué une activité physique de façon continue.

Le sport s'avère donc utile pour aider dans les moments de dépression.

Une étude menée auprès de trente-quatre mille personnes a montré que même un exercice léger, comme la marche, aide à prévenir la dépression (douze cas évitables sur cent avec une heure d'activité par semaine). Le Journal of Neuroscience révèle qu'une activité physique intense entraîne une augmentation des niveaux de glutamate et d'acide gamma-aminobutyrique (GABA), deux neurotransmetteurs qui agissent contre la dépression.

Richera Maddock, le chercheur qui a dirigé l'étude, explique que 'le trouble dépressif majeur est souvent caractérisé par un épuisement du glutamate et du GABA, qui reviennent à la normale lorsque la santé mentale est rétablie. Notre étude montre que l'exercice physique active le métabolisme des neurotransmetteurs'. Ces données montrent clairement qu'il y a une corrélation entre les niveaux de glutamate dans le cerveau et la quantité d'exercice effectuée la semaine précédente.

Le Sport, un Allié Parfait pour la Santé Mental

L'activité sportive pourrait donc devenir un allié puissant dans la lutte contre la dépression, en particulier pour les patients de moins de 25 ans, qui souffrent le plus des effets secondaires des inhibiteurs sélectifs de la sérotonine (ISRS), les médicaments antidépresseurs habituellement utilisés pour réguler les niveaux de neurotransmetteurs.

En outre, selon les experts, les participants ayant un score de risque génétique plus élevé étaient plus susceptibles de devenir dépressifs dans les deux ans. Cependant, chez les personnes plus habituées au sport, le risque de dépression a considérablement diminué. Même les personnes présentant un score de risque génétique élevé y étaient associées.

Plus précisément, les résultats ont montré ce qui suit : pour chaque semaine comportant au moins 4 heures d'exercice total, le risque de connaître un seul épisode de dépression a diminué de 17 %. En bref, il existe un lien important entre la dépression et le sport, car le second permet de prévenir la première.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans lifestyle
Ailleurs sur le Web
Tendance