Accueil > Voyage

Gastronomie birmane : une découverte à ne pas manquer durant votre voyage

Par Christophe, le 05.08.2019
Gastronomie birmane : une découverte à ne pas manquer durant votre voyage
La cuisine birmane est généralement issue d’une fusion indienne, thaïlandaise et chinoise. Tout comme les différentes ethnies locales y ont aussi apporté leurs touches personnelles.

Ceci explique la saveur et l’authenticité des mets que peuvent découvrir les touristes. Certes, elle ne devance pas ses voisines, mais reste étonnante et très diversifiée. Cette qualité ne peut que ravir les fins gourmets, qui iront de surprise en surprise dans leur exploration gastronomique. Il va de soi de dire que l’art culinaire fait sûrement partie du patrimoine de la Birmanie.

La place de la nourriture dans le quotidien des Birmans

Les habitudes alimentaires de la population birmane sont assez différentes. Contrairement au déjeuner, le petit-déjeuner occupe une place très importante dans la vie quotidienne des Birmans. Pris très tôt dans la matinée, il est très copieux et varié, constituée de plats riches et nutritifs. Les touristes trouveront facilement un endroit pour essayer ce mode alimentaire typique. Le repas de midi est souvent sauté dans le pays pour faire place à un goûter dans l’après-midi. Ce dernier est composé de thé et de lait concentré servis avec des naans et divers snacks. Dans la soirée, les familles se retrouvent pour dîner. Tout le monde est présent, autour des différents plats, placés en même temps sur la table. Plusieurs restaurants proposent cette formule, généralement appelée « buffet birman », dans tout le pays. Outre la saveur et la variété des mets, les prix sont très abordables.

Des plats remplis de mélange et de saveurs pour un plaisir gourmand

L’influence des cuisines étrangères et ethniques dans celle de la Birmanie fait sa particularité. La variété des produits utilisés pour la préparation des plats est tout simplement impressionnante. Le riz et les légumes sont les bases de la nourriture dans le pays. Ils sont généralement accompagnés de mouton, de poisson et de crevettes. La viande de zébu est rarement mangée, puisque ce dernier sert beaucoup aux Birmans dans le travail. Tout commela consommation du porc, qui est mal considéré dans le monde spirituel. Dans les gargotes et les étals de rues, la préparation des currys et des soupes varie. C’est l’occasion rêvée pour les touristes pour se restaurer lors d’un séjour en Birmanie. Les barbecues sont composés de différentes brochettes, accompagnées d’un bouillon épicé. Au bord des côtes, les papillotes proposent des plats de poissons et de fruits de mer.

Les plats traditionnels à découvrir lors d’un voyage en Birmanie

Le mohinga, une soupe composée de nouilles aux poissons, est sûrement le plat typique de la Birmanie. Il est pratiquement présent dans chaque repas et est très apprécié de la population locale. En allant dans les restaurants, il est facile d'en trouver tout au long de la journée. Les nouilles shan sont également très populaires dans le pays. Elles sont mélangées avec du poulet et du porc et servies avec un bouillon épicé. Un séjour en Birmanie est une occasion de les déguster, sans modération ! Les nouilles de fromage de soja sont aussi des incontournables durant un périple dans ce pays asiatique. Elles font vraiment le plaisir des fins gourmets, curieux de nouvelles saveurs.

A voir aussi :
Ailleurs sur le web
A voir
Populaire