Comment faire pour repeindre un mur comme un pro ?

Comment faire pour repeindre un mur comme un pro ?
Vous avez un projet de rénovation ? Pour faire des économies, vous pouvez réaliser vos travaux vous-même, sans faire appel à un artisan peintre. Cependant, si la peinture reste accessible à tous les bricoleurs, il convient toutefois de respecter certaines règles.

Pour réaliser un travail propre et soigné, suivez nos conseils pour repeindre un mur comme un pro : choix du matériel, étapes indispensables, bons gestes… On vous dit tout !

Comment choisir sa peinture pour repeindre un mur comme un pro ?

Pour réussir vos travaux de peinture comme un pro, il faut d’abord bien choisir sa peinture, en fonction de plusieurs critères :

  • La qualité : une bonne peinture contient peu d’eau et accroche parfaitement. Decodambiance, spécialiste en déco d'intérieure conseille d'ailleurs d'éviter les pots premiers prix qui laissent des traces sur le mur et nécessitent plusieurs couches ;
  • le type de peinture en fonction du support à peindre : la peinture glycéro (ou à l’huile) s’utilise principalement dans les pièces humides (salles de bain, cuisine…) et pour couvrir du papier peint vinyle, la peinture acrylique (ou à l’eau) peut servir à repeindre toutes les pièces de la maison en raison de son absence d’odeur, la peinture alkyde du fait de sa résistance est utile pour peindre les sols y compris celui du garage, enfin la peinture époxy est conseillée en extérieur car elle est très polluante ;
  • naturelle, bio ou ordinaire ;
  • la finition : mate, satinée ou brillante. La peinture mate se révèle idéale pour gommer les imperfections d’un mur ou d’un plafond pendant que la peinture satinée offre un effet soyeux. Quant à la finition brillante, il vaut mieux y avoir recours sur des murs neufs car elle n’efface pas les défauts.

Un pro de la peinture recouvre tout pour protéger

Si vous voulez repeindre un mur comme un pro, commencez par tout protéger avec une bâche de protection et du scotch de peintre.

D’abord, videz la pièce pour mettre à l’abri vos meubles et objets de décoration. En effet, la peinture est très salissante. Il vaut mieux donc être prudent pour éviter d’avoir à laver les taches. Recouvrez ce qui reste en place. La bâche de protection est préconisée car elle est résistante et absorbe la peinture.

Ensuite, n’oubliez pas d’enlever tout ce qui craint : prises, interrupteurs, plafonniers, suspensions, etc.

Enfin, le scotch de peintre ou ruban de masquage sert à délimiter deux teintes mais aussi à protéger vos ouvertures telles que les portes et fenêtres, ainsi que les plinthes. Ne faites pas l’impasse sur ce ruban adhésif et privilégiez plutôt les bonnes marques. Un scotch premier prix va vite se déchirer et laisse des traces de colle.

Avant de repeindre, préparer le mur comme un professionnel

Avant d’appliquer la peinture sur votre mur ou votre plafond, il convient de le préparer. Cela signifie masquer les imperfections telles que les trous ou les fissures. Utilisez de l’enduit de réparation et poncez pour obtenir une surface totalement plane.

Vous pouvez également nettoyer le mur ou le plafond à l’aide d’un dégraissant afin que la peinture accroche le mieux possible.

Travail de pro : le matériel nécessaire

Pour effectuer vos travaux comme un peintre pro, vous devez posséder le matériel adéquat. Sans cela, le résultat ne sera pas à la hauteur de vos espérances.

Afin de préparer le mur, vous aurez besoin d’une brosse pour enlever les éventuelles taches, mais aussi de lessive, d’une éponge végétale, d’un seau d’eau claire et d’un chiffon sec pour ôter la poussière.

Ensuite, si le mur a besoin d’être réparé, investissez dans de l’enduit de rebouchage, du papier abrasif à grain fin pour lisser le mur, un enduit de lissage en cas de support très abîmé, et de spatules et couteaux pour aplanir.

Puis, pour appliquer la peinture, utilisez un bac ou un seau à peinture avec une grille, des pinceaux souples et de bonne qualité, et un rouleau. Si vous prévoyez de peindre le plafond, achetez un rouleau adapté.

Enfin, n’oubliez pas de vous protéger avec un masque, des gants, des lunettes de protection et une combinaison de peintre jetable. Cet équipement complet permet de se prémunir contre la toxicité des composants de la peinture et des éventuelles projections.

Comment repeindre un mur comme un pro : les différentes étapes

Un bon environnement de travail pour peindre comme un artisan

Pour repeindre un mur ou un plafond dans de bonnes conditions, vous devez d’abord veiller à ce que la pièce soit à une température située entre 10 et 20 °C. Cette donnée détermine le temps de séchage de la peinture.

Surtout, ne peignez jamais au soleil ou par grandes chaleurs. En plein été, il est préférable de réaliser vos travaux de rénovation le matin de bonne heure ou en soirée.

Appliquer une sous-couche

Vous êtes désormais prêt à peindre la surface comme un pro ! Pour cela, posez une sous-couche qui servira de base. Il s’agit d’une étape essentielle pour éviter les traces de peinture et de pinceaux. Choisissez une sous-couche couvrante adaptée au support à peindre. 

Poser les couches de peinture

Appliquez ensuite les couches de peinture en commençant toujours par le haut, au niveau des angles en utilisant un pinceau adapté.

Etalez bien la peinture afin de ne pas avoir de traces. Pour obtenir un résultat optimal, il est important de choisir la bonne peinture et de l’appliquer en suivant les recommandations d’emploi qui figurent sur le pot.

Généralement, une peinture murale nécessite au moins deux couches. Le nombre varie en fonction de la couleur à recouvrir. Si vous employez un rouleau de peinture pour les grandes surfaces, attention ! Cet outil a la fâcheuse tendance de laisser des traces. Mesurez vos gestes pour ne pas appuyer trop fort. Et encore une fois, ne faites pas l’économie d’un matériel de qualité.

Dans tous les cas, peignez en une seule fois. Un peintre pro ne s’y reprend jamais à plusieurs reprises car cela risque de former une ligne de démarcation quand la peinture sèche. Avant de débuter vos travaux, assurez-vous d’avoir le temps nécessaire devant vous. Si cela n’est pas le cas, reportez votre chantier.

Repeindre un mur comme un spécialiste ou un expert demande de l’organisation et de la méthode. Si vous êtes droitier, commencez par le côté droit, par exemple. Ainsi, vous ne toucherez pas la zone peinte avec le côté gauche de votre corps. Et pensez aussi à peindre par bande pour que le travail soit propre.

Respecter le temps de séchage de la peinture

Vous devez impérativement être vigilant sur la durée car si le temps de séchage s’avère insuffisant, des traces peuvent apparaître.

Si avez peint à l’extérieur, le temps doit être frais et l’ouvrage à l’abri du soleil. Selon le type de peinture, il est conseillé d’aérer pendant une longue période pour éviter les odeurs accommodantes. La peinture glycéro, par exemple, nécessite une bonne aération. Pour cela, ouvrez une fenêtre ou la porte, ou à défaut, ayez recours à un ventilateur. L’objectif consiste à évacuer les odeurs de peinture avant de vivre dans la pièce.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans astuce
Ailleurs sur le Web
Tendance