Par peur du coronavirus ils veulent euthanasier leurs animaux de compagnie

Vous avez un animal de compagnie ? D’après les autorités Hongkongaises, un chien aurait été infecté par le virus Covid-19. L’information a causé des problèmes pour les chiens et les chiens en Australie. En effet, certaines familles pensent pratiquer l’euthanasie de leur animal de compagnie.

La psychose est au rendez-vous depuis la propagation du coronavirus sur d’autres continents que la chine. Les pays les plus touchés sont l’Iran, l’Italie et la Corée du Sud. Sachant que le covid-19 continue de faire des victimes en France ou en Australie. Ce dernier a même choisi une mesure draconienne pour limiter la propagation du virus sur le territoire.

Coronavirus : Eutanasier les animaux

D’après les informations, plusieurs familles australiennes avaient demandé la pratique de l’euthanasie de masse auprès des cliniques vétérinaires. Tandis que, les Chinois optent pour l’abandon des chats et des chiens. Cette psychose dans les deux pays est intervenue après que les autorités Hongkongaises ont annoncé la présence d’un chien contaminé par le coronavirus le 28 février dernier.

Coronavirus euthanasier animaux

Qu’est-ce que l’euthanasie animale ?

L’euthanasie est la mise à mort d’un animal de compagnie. Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer une demande auprès des vétérinaires selon les conditions légales en Australie. Lors de l’euthanasie, la mort doit être provoquée avec une absence de douleur et de stress pour les animaux de compagnies. Cependant, cette décision engendre bien souvent des émotions de tristesse pour les familles. Pourtant, il s’agit d’un mal nécessaire pour contenir la propagation du coronavirus. Les habitants de Sydney ont effectué cette démarche en nombre auprès des vétérinaires.

Peur ou psychose ?

D’après l’OMS, la transmission du virus entre humains et animaux est peu probable. Du fait que, les cas recensés ne font pas encore état de la mort d’un chien. D’ailleurs, il n’existe pas de certitude à la véracité des informations recueillies auprès des autorités Hongkongaises. La décision de l’euthanasie intervient pour essayer de prendre de l’avant le virus à cause des caractères évolutifs du Covid-19.

Quoi qu’il en soit, les demandes d’euthanasie auprès des cliniques vétérinaires ont été refusées. En effet, les vétérinaires sont du même avis que l’OMS. Toutefois, ils seront prêts à accepter la demande en cas de réception d’une preuve formelle. Les familles auraient meilleurs temps de prendre des mesures personnelles afin de lutter contre le coronavirus.

Le pangolin est le seul vecteur du Covid-19

Actuellement, le Pangolin est le seul animal capable de transmettre le virus covid-19 à l’homme. Vous devez savoir que la consommation de l’animal était le facteur qui a déclenché l’épidémie dans la ville de Wuhan. Le Dr Stéphane Gayer affirme d’ailleurs cette thèse liée au Pangolin.

Coronavirus pangolin

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance