Selon une étude la consommation d'alcool pourrait prolonger votre espérance de vie

Selon une étude la consommation d'alcool pourrait prolonger votre espérance de vie
Une étude réalisée par des scientifiques américains à révéler des résultats inattendus et surprenants. Selon ces scientifiques, les gens qui boivent de l’alcool fréquemment arrivent à vivre plus longtemps que les personnes qui ne boivent pas du tout.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, on trouve souvent cette phrase sur les étiquettes des boissons alcoolisées ou dans des publicités. Beaucoup de médecins l’affirment, l’alcool et la santé ne font pas bon ménage, l’alcool est la cause principale de beaucoup de décès dans le monde. Par contre, des scientifiques américains affirment le contraire en renversant cette affirmation avec des preuves concrètes.

L'alcool augmente l'espérance de vie

Cette étude scientifique est nommée « Consommation d’alcool en fin de vie et mortalité sur 20 ans ». Pendant 20 ans, ils ont observé 1824 personnes dont certaines sont alcooliques et d’autres non. Les résultats qu’ils ont publiés sont surprenants. Les personnes qui ne boivent pas d’alcool meurent plus tôt que les personnes qui consomment occasionnellement d’alcool. De plus, même les alcooliques arrivent à vivre plus longtemps que les personnes qui ne touchent pas d’alcool.

Comme se passe cette étude

Pour réaliser les études, les scientifiques ont recruté des personnes qui ne boivent jamais d’alcool, des personnes qui consomment de l’alcool de manière occasionnelle et des personnes qui sont considérées comme des alcooliques. Pendant 20 ans, les chercheurs de l’université du Texas ont suivis de plus près les modes de vie de chacun des participants sans changer leur manière de vivre.

Les résultats de l’étude

L’étude de ce sujet assez délicat à durer 20 ans. Selon les résultats, 69 % des personnes qui ne boivent pas d’alcool sont décédés plus tôt contre 41 % chez les consommateurs occasionnels d'alcool. Les alcooliques ont même réussi à vivre beaucoup plus longtemps que les personnes qui ont choisi de s’abstenir à l’alcool. Voici une bonne raison de boire encore plus de vin.

En effet, 60 % des alcooliques sont décédés avant l’achèvement de l’étude. Pour obtenir un résultat convaincant et aussi représentatif, les scientifiques travaillant sur ce projet ont examiné 1824 personnes. Ils ont aussi pris en compte de différents facteurs influant la vie des participants comme le revenu, les habitudes sportives et la satisfaction en ménage. 

L’alcool : une boisson favorisant la vie sociale

Ces résultats scientifiques surprenants sont dus certainement au fait que les consommateurs d’alcool occasionnels ont une vie sociale plus épanouie et plus développée que les personnes qui ne boivent pas. De plus, d’autres études scientifiques sur le sujet « alcool et santé » ont montré également un lien entre l’abstinence à l’alcool et la dépression répétitifs.

Selon l’étude, consommer avec modération de l’alcool permet d’avoir une vie saine et longue. Selon une autre étude, il paraîtrait que de boire un verre de vin rouge remplacerait les bienfaits d'une bonne séance de sport. Ceci va plaire à beaucoup de monde.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans sante
Ailleurs sur le Web
Tendance