Quels sont les effets néfastes de la dépendance aux écrans des enfants

Par Isabelle, le 16.01.2020 dans Sante
Télévisions, ordinateurs, tablettes, smartphones… Les écrans sont aujourd'hui omniprésents dans la vie de tous les jours. Les enfants y sont exposés tous les jours, au détriment de leur santé et de leur bon développement.

De la naissance jusqu'à l’âge de trois ans, l’enfant est en plein développement sur différents plans. Il apprend à parler, à marcher, se socialise avec ses parents et d’autres enfants, etc. L’enfant doit découvrir le monde dans lequel il vit au travers d’expériences concrètes en utilisant ses cinq sens. Il élargit ses capacités de compréhension en décryptant les mimiques et codes sociaux, et apprend à tisser des liens avec sa famille et ses amis.

La dépendance aux écrans

De nombreux médecins et organisations de santé publique à travers le monde dénoncent les effets néfastes des écrans sur la santé des enfants, et plus particulièrement celle des tout-petits.

Les effets néfastes de la dépendance aux écrans

Une exposition trop précoce aux écrans empêche les jeunes enfants de travailler sur toutes ces compétences, pourtant indispensables pour leur vie future. Les écrans encouragent un comportement passif, détaché de son environnement social comme du monde réel. De plus, ils forcent le cerveau à fractionner son attention et freinent le développement de pensées profondes.

En effet, face à un écran avec des notifications, des messages qui défilent, des publicités qui clignotent, le cerveau de l’enfant est noyé par un trop-plein d’informations. Cela nuit au développement de sa concentration et de sa mémoire.Ainsi, certains enfants souffrent de problèmes de socialisation, d’hyperactivité, ou au contraire son trop passifs. Ils ont des lacunes de vocabulaire et manquent de curiosité.

Les problèmes de la génération écrans

Après trois ans, les enfants et les adolescents sont toujours vulnérables. Si l’utilisation des écrans est acceptée passé cet âge, les parents doivent limiter le temps qu'y consacrent leurs enfants. Tout comme pour les adultes, les enfants surexposés aux écrans souffrent bien souvent de troubles du sommeil.

La lumière bleue des écrans bouleverse l’horloge biologique en empêchant la production de mélatonine, l’hormone nécessaire au sommeil. Or, de plus en plus d’enfants et d’adolescents regardent la télé, la tablette ou leur téléphone juste avant d’aller dormir. Cette habitude retarde non seulement l’heure du coucher, mais nuit également à la qualité de sommeil. On sait pourtant que le sommeil joue un rôle primordial à la bonne croissance de l’enfant et au développement du cerveau, qui s'étend sur toute la durée de l'adolescence.

Dépendance des enfants aux écrans

L’autre grand problème auquel sont confrontés de nombreux parents, c’est la dépendance de leurs enfants aux écrans et aux jeux en ligne la semaine et le week-end. Certains peuvent y passer plusieurs heures par jour sans interruption, et il est difficile de les en séparer.

Surfer sur internet, les réseaux sociaux et les jeux vidéo exercent tout particulièrement une force d’attraction qui accapare l’attention des enfants de manière permanente et une perte de contrôle. Cette addiction aux écrans peut avoir de nombreuses conséquences sur le long terme. L’absence de socialisation, le surpoids, et les insomnies comptent parmi les maux les plus courants.

A voir aussi :
Ailleurs sur le web
A voir
Populaire