Atteinte d'une leucémie et confinée, elle embrasse son papa par la vitre

Le confinement total provoque des situations bouleversantes et déchirantes comme ce cas où une fillette appelée Mila tente bien que mal d’embrasser son papa par la vitre de sa chambre d’hôpital, elle est atteinte de leucémie et en confinement à seulement 4 ans.

Mila, âgée de 4 ans, suit actuellement une chimiothérapie dans un hôpital de Falkirk, elle est atteinte de leucémie. En cette période de crise sanitaire, sa santé reste très fragile face au Covid-19, elle doit rester en confinement dans sa chambre d’hôpital. La seule personne qui reste à son chevet est sa mère Linda qui prend ses précautions au maximum.

Une fille courageuse qui montre l’exemple

Bien qu’elle se trouve isolée de sa famille et surtout de son papa, Mila ne se décourage pas et ne perd pas espoir. Pour la soutenir, son père lui rend visite tous les jours devant la vitre de sa chambre d’hôpital en restant un peu éloigné pour éviter tout risque de contamination.

Mila

Mila et sans Papa

Sa mère, complètement déchirée par les émotions, a partagé sa tristesse sur les réseaux sociaux en publiant la photo de sa fille tentant d’embrasser son papa par la vitre de sa chambre d'hôpital.

Une photo déchirante devenue virale

La publication de Linda a fait pleurer plus d’un en Écosse et désormais dans le monde entier. Sa mère raconte au journal Daily Mail que sa fille ne comprenait pas pourquoi son père ne pouvait pas lui rendre visite dans sa chambre d’hôtel.

Mila embrasse son papa

Mila embrasse son papa à travers la vitre

Sa mère a dû lui expliquer mainte fois que c’était pour son bien qu'elle ne pouvait pas approcher ses parents, Mila a aujourd’hui bien compris et est devenue plus courageuse pour faire plaisir à son papa.

Le soutien des internautes pour Mila et ses parents se compte par centaines de millions en quelques jours. Linda envoie un message au monde entier de l’importance du confinement et du besoin d’aide des enfants les plus vulnérables.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans coronavirus
Ailleurs sur le Web
Tendance