Obésité : Qu'est-ce que c'est et comment faire pour la prévenir !

Obésité : Qu'est-ce que c'est et comment faire pour la prévenir !
L’obésité désigne un excès de masse graisseuse dans le corps. Elle touche plus en plus de personnes. La 3ème Journée mondiale de l’obésité a estimé l’effectif des enfants et adolescents obèses à 10 fois plus depuis l’année 1975.

Le surpoids et l'obésité se caractérisent en principe par une accumulation excessive ou anormale de tissus adipeux. Cela représente un danger important pour la santé. L'IMC (Indice de Masse Corporelle) constitue l’indicateur qui permet de déceler le surpoids ou l'obésité chez un adulte. Une personne obèse a son IMC supérieur à 30. S’il est situé entre 25 et 30, on dit qu’il est en surpoids.

L'IMC est obtenu en faisant le rapport entre le poids estimé en kg et la taille en m². En définitive, l’obésité correspond à la forme sévère du surpoids. Elle est dite modérée si l’IMC est de 30 à 35. Elle est sévère si l’IMC passe à 35 voire à 40. L’obésité est morbide dès que l’’IMC va au-delà de 40. L’espérance de vie est ainsi très réduite. Pour ce qui est des types d’obésité, on fait la différence entre l’obésité androïde, gynoïde et généralisée.

Les causes et différents facteurs de risque de l’obésité

Selon le site Aufeminin, existe diverses causes à l’origine de l’obésité. Ladite pathologie est due à de mauvaises habitudes alimentaires telles que la consommation excessive de sel, de gras et de sucre ou le grignotage. La sédentarité avec une alimentation moins entraine l’obésité. Il y a des prédispositions génétiques qui peuvent augmenter le risque d’obésité.

L’accumulation excessive de masse graisseuse provient en effet des gènes et des mutations génétiques. La dépression, la boulimie ou l’hyperphagie créent l’obésité chez certaines personnes. Il en est de même du marketing alimentaire, des publicités et autres.

Comment lutter contre l’obésité ?

Pour les cas d’obésité modérée, un régime alimentaire équilibré ainsi que la reprise des activités physiques constituent les bases du traitement. En cas d’obésité morbide ou sévère, il est nécessaire de passer à des traitements radicaux. Le patient en question doit suivre rigoureusement un traitement médicamenteux pour réduire tôt son appétit.

Ledit traitement est associé à un programme adapté d’exercices et à une alimentation équilibrée. Pour les cas graves, les spécialistes procèdent à une chirurgie bariatrique. Il peut s’agir de l’anneau gastrique, de la gastrectomie, du ballon gastrique ou du by-pass gastrique. Les chirurgies constituent le dernier rempart face à l’obésité selon www.ordonnance-en-ligne.com.

Les conséquences de l’obésité

L’IMC élevé est à la base des maladies chroniques. Si l’accumulation de graisse est au niveau abdominal, des plaques de graisses se forment sur la paroi des artères entrainant des maladies cardiovasculaires. La forte sécrétion de sucre par le foie entraine la glycémie multipliant par ricochet les risques de diabète.

L’insuffisance respiratoire et les calculs biliaires sont observés chez certaines personnes obèses à un certain âge. Elles développent une arthrose des genoux et des hanches. L’obésité est en outre un facteur de risque considérable des cancers de sein, de l’utérus ou du côlon.

Les bons réflexes pour prévenir de l'obésité

La prévention de cette maladie constitue depuis toujours l'une des priorités majeures de la santé publique. Certains gestes permettent de se mettre à l’abri de l’obésité. Il est recommandé de pratiquer régulièrement une activité sportive. Une trentaine de minutes d’activités sportives réduisent les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Il est nécessaire d’avoir une alimentation équilibrée et diversifiée, de limiter la consommation des graisses saturées, de sel et de sucres. Il faut consommer au quotidien des légumes et des fruits et d’augmenter la consommation de calcium pour les enfants. Les parents doivent suivre minutieusement l'évolution de la courbe de poids chez les enfants et les adolescents. Ils ont la responsabilité de limiter en plus le temps devant les écrans de la télévision.

Vous avez aimez ?
Alors partager cet article avec vos amis !
Facebook
Whatsapp
Twitter
Pinterest
Plus dans sante
Ailleurs sur le Web
Tendance