Accueil > Sante

Quand faut-il aller chez le dentiste pour garder ses dents en bonnes santés

Par Isabelle, le 03.06.2019
Quand faut-il aller chez le dentiste pour garder ses dents en bonnes santés
Vous vous demandez à quelle fréquence vous devez aller consulter votre dentiste pour que vos dents restes en bonne santé et avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Découvrez le sans attendre.

Avoir des dents saines et propres ainsi qu’un joli sourire est le souhait de tout le monde, quelque soit l’âge et quelle que soit la situation. Pour cela, il est nécessaire d’adopter une hygiène bucco-dentaire parfaite, mais aussi de passer par la case dentiste. Mais à quelle fréquence faut-il consulter ? Quels symptômes nécessitent d’aller chez un cabinet dentaire ? Quels soins sont offerts et pour quelles pathologies ? Pour tout savoir, lisez ceci !

L’importance des visites de contrôle régulières

Afin de préserver la santé bucco-dentaire, des visites de contrôle régulières chez le dentiste doivent être prévues. Ces consultations de routine permettent de prévenir de nombreuses pathologies des dents et des gencives.

Au cours de ces visites, des soins dentaires conservateurs peuvent être prodigués, comme les détartrages, le traitement des caries, ou des soins plus lourds comme une extraction. Ces consultations doivent être au moins annuelles, pour détecter rapidement un problème avant qu’il ne s’aggrave.

Un examen de routine peut déterminer l’état des dents, des gencives et de l’émail, afin de détecter de manière précoce les problèmes qui sont susceptibles de survenir.

Les visites de contrôle, en dehors de tout problème dentaire sont primordiales, et elles constituent un excellent moyen pour vérifier que tout va bien, ou pour procéder à des soins divers. Parmi les actes dispensés par le dentiste lors de ces consultations, nous pouvons citer le détartrage, le soin des caries, la dévitalisation d’une dent, le traitement d’un abcès ou une extraction.

Pour que ces visites se passent dans les meilleures conditions, il est important d’établir avec votre dentiste une relation de confiance. Même si de nombreuses personnes n’aiment pas consulter, il faut essayer de considérer que ce professionnel est un partenaire d’une bonne santé globale. Il ne faut pas hésiter à faire part à votre dentiste de vos éventuelles inquiétudes, de vos questionnements et de vos préoccupations.

Quels sont les soins dentaires les plus fréquents ?

Prendre soin de vos dents quotidiennement n’est pas une raison pour ne pas vous rendre au cabinet de votre dentiste pour des contrôles. Plusieurs pathologies peuvent en effet être détectées et soignées rapidement grâce à un suivi régulier.

Le traitement des caries

Plus une carie est détectée et soignée tôt, et plus vous avez des chances de préserver vos dents pendant très longtemps. La carie est une des causes de consultation les plus fréquentes, elles sont très courantes chez les enfants, mais les adultes y sont également exposés.

Les caries sont généralement provoquées par des bactéries qui créent des petits trous à la surface des dents. Une restauration de la dent est alors nécessaire, afin d’éviter les douleurs, les infections et les éventuelles complications.

L’élimination du tartre et de la plaque dentaire

Lors des visites de routine, le dentiste peut vérifier la présence de tartre ou de plaque dentaire, et procéder à leur élimination, afin de ne pas voir survenir des problèmes plus graves. La plaque dentaire est une matière blanchâtre constituée de bactéries qui se déposent sur les dents. Au fil du temps, la plaque se transforme en tartre, qui ne peut être retiré qu’avec l’intervention d’un dentiste.

Le détartrage doit être régulier, et sa fréquence dépend du cas de chaque patient. Chez les personnes atteintes d’une maladie parodontale, par exemple, le détartrage doit être réalisé tous les six mois, pour éviter la propagation de la pathologie. La fréquence recommandée pour ce type de soin est généralement fixée à une fois par an.

La vérification de l’état des gencives

A l’occasion d’un contrôle annuel, le dentiste vérifie l’état de santé des gencives, et notamment l’espace avec les dents. Des gencives saines ne doivent pas avoir un large écart avec la dent, sinon cela peut causer des inflammations graves comme des parodontites.

Un traitement personnalisé

Le dentiste traite également les urgences dentaires et les diverses pathologies qui touchent les gencives. Il est en mesure de déceler des problèmes d’orthodonties entraînant des troubles d’articulation, ou alors une usure des dents qu’il doit alors soigner de toute urgence. De nombreuses solutions peuvent être proposées aux patients, selon les symptômes de chacun. Certaines personnes peuvent nécessiter une extraction, d’autres à l’inverse, la pose d’une prothèse, d’un bridge ou d’une couronne, ou alors d’autres soins spécifiques.

Fréquence des visites de contrôle selon l’âge

L’intervalle entre deux visites peut varier selon l’âge de la personne, ses antécédents médicaux et les éventuels facteurs de risque qu’elle présente, tels que le tabagisme, l’alcool ou une mauvaise alimentation. Un calendrier de suivi personnalisé est établi par le dentiste, suivant le cas.

Les visites au cabinet dentaire devraient avoir lieu tous les ans, voire tous les six mois pour certaines personnes à risque.

La première consultation en cabinet dentaire peut avoir lieu chez les enfants entre un et six ans. Elle a pour principaux objectifs de sensibiliser les parents à l’hygiène bucco-dentaire infantile et de les informer sur la carie de la petite enfance (CPE).

Les jeunes enfants et les adolescents doivent visiter un dentiste dans le cadre de l’établissement d’un bilan bucco-dentaire. C’est un dispositif mis en place par l’assurance maladie, qui vise à favoriser un contact précoce avec le médecin et à programmer des rendez-vous réguliers aux périodes où les jeunes sont les plus exposés aux risques de caries.

A l’âge adulte, les visites annuelles chez le dentiste permettent au patient de mettre en place une prévention personnalisée, notamment dans des cas de fragilité diagnostiquée. Il est important de signaler, dans ce cadre, que les affections bucco-dentaires chez les adultes sont susceptibles de révéler les maladies plus ou moins sérieuses, telles que le diabète ou des problèmes cardiovasculaires.

A voir aussi :
La vidéo du moment
Ailleurs sur le web
A voir
Populaire